Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Propreté
© D.R.
TPME; tout pour mon entreprise; femme de menage; menage; service; nettoyage; la proprete; serpilliere; passer la serpilliere; chiffon; lavage; uniforme

Articles liés

Avec la réforme de la généralisation de la complémentaire santé, chaque entreprise est désormais dans l’obligation de fournir une couverture à ses salariés. Le courtier SPVIE lance une offre adaptée aux spécificités du secteur de la propreté. 

Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises du secteur de la propreté doivent appliquer le nouveau régime frais de soins négocié par les partenaires sociaux pour les non-cadres. La convention collective du secteur propreté du 1er janvier 2016 prévoit un panier de soins supérieur aux garanties minimums et une cotisation exprimée en pourcentages de la rémunération brute du salarié. Cette dernière est fixée, pour cette année, à 3,50% (50% pris en en charge par l’employeur – 1,75%). En cas de réévaluation le taux de cotisation maximum est établi à 3,68%.

Un partenariat avec Groupama

Le courtier SPVIE lance une couverture adaptée aux activités de nettoyage et créée en partenariat avec Groupama. SPVIE CCN propreté offre notamment une possibilité d’ajouter des ayants droits au contrat du salarié avec une adhésion prélevée directement sur le compte de ce dernier, un extranet pour les salariés comme pour les employeurs qui leur permettra de gérer  les différents actes de gestion administrative ainsi qu’une application mobile. 

Reagir à cet article

Texte de référence
La protection du chef d'entreprise

Dirigeants d'entreprises

Votre protection sociale

Texte de référence

Législation

Accédez à l’ensemble des textes de référence

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus