Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Tribune d’experts
Tribune d'expert bandeau
Salariés

Agir par la prévention pour la santé des salariés

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Agir par la prévention pour la santé des salariés

© Aldo Sperber

Prévenir les risques de santé au sein de l’entreprise est non seulement bénéfique envers le salarié mais aussi envers l’entreprise car cette démarche permet d’agir sur le taux d’absentéisme. C’est aussi une démarche vertueuse pour le système de protection sociale car, bien que ses effets soient complexes à mesurer, la prévention a pour conséquence une réduction des dépenses de santé.

« En France, les entreprises sont tenues de former leurs salariés sur la sécurité au travail. C’est positif. On peut cependant aller plus loin en développant d’autres actions car plus l’on agit en amont, mieux les salariés se porteront, plus la productivité augmentera et moins élevé sera le taux d’absentéisme », explique Christian Ouillet, directeur général de Vital Campus, intervenant en prévention santé et sur les conditions de vie au travail.

 

Selon le 7ème baromètre de l’absentéisme réalisé par l’Institut CSA pour le cabinet de conseil Alma Consulting Group, l’absentéisme était en progression de 7,3 % en 2014 par rapport à 2013 dans les entreprises du secteur privé en France, soit une moyenne de 16,7 jours d’absence par salarié. Particularité liée au sexe : les hommes ont été absents plus souvent mais moins longtemps que les femmes. Quelles ont été les causes principales de l’absentéisme pour l’année 2014 ? Si les raisons familiales et relevant de l’état de santé du collaborateur expliquent 53 % de l’absentéisme, des facteurs directement liés au fonctionnement de l’entreprise comme une mauvaise organisation, une reconnaissance insuffisante, un manque de soutien de l’encadrement et des collègues sont à l’origine d’arrêts de travail. En 2014, le coût de l’absentéisme (coûts directs + indirects) pour les entreprises du secteur privé de l‘Hexagone a été évalué à 60 Mrd€ par Alma Consulting Group.

 

Christian Ouillet constate une prise de conscience des entreprises à la faveur de la santé et du bien-être de leurs collaborateurs depuis quelques années avec, pour conséquence, des indicateurs santé qui vont dans le bon sens. Vital Campus met en place des programmes pour l'amélioration des conditions de vie au travail avec des solutions de prévention santé destinées aux salariés (incitation à pratiquer une activité physique, à une alimentation équilibrée…) et intervient sur la durée afin de les amener à modifier leurs comportements sur le long terme.

 

Parmi les obligations de l’employeur en matière de santé, ce dernier doit assurer un suivi de l’exposition au bruit sur le lieu de travail et organiser l’évaluation des niveaux des bruits avec la médecine du travail. La qualité de l’air est toute aussi importante et l'employeur doit garantir à ses salariés un air sain, sans température trop haute, ni odeurs désagréables ou effet de condensation due à l’humidité. Afin de prévenir les troubles musculo-squelettiques, la loi détermine des règles spécifiques pour le travail sur des postes munis d’écrans et les manutentions manuelles. Autant de facteurs où la vigilance de l’employeur s’impose. « Au final, les salariés sont en meilleure forme et tout le monde y gagne », énonce Christian Ouillet en guise de conclusion.

 

Eric Vétillard

Responsable de l’ANI chez Generali France

Nous vous recommandons

En tant que travailleur non salarié, comment être bien protégé ? – 3/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par En tant que travailleur non salarié, comment être bien protégé ? – 3/3

En tant que travailleur non salarié, comment être bien protégé ? – 3/3

Pour pallier les insuffisances des dispositifs de protection sociale octroyés aux indépendants, les assureurs tels que Generali ont développé des gammes de produits très complètes. Ainsi, les[…]

20/02/2018 | | Salariés
La protection sociale, un véritable talon d’Achille pour les indépendants - 2/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par La protection sociale, un véritable talon d’Achille pour les indépendants - 2/3

La protection sociale, un véritable talon d’Achille pour les indépendants - 2/3

La protection sociale des indépendants, comment ça marche ? - 1/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par La protection sociale des indépendants, comment ça marche ? - 1/3

La protection sociale des indépendants, comment ça marche ? - 1/3

Réforme Code du travail : va-t-on pouvoir licencier sans motifs ?

Réforme Code du travail : va-t-on pouvoir licencier sans motifs ?

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX