Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dirigeant

Apprentissage : savoir bien recruter

Benjamin Chabrier

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Apprentissage : savoir bien recruter

© D.R.

L’apprentissage est l’occasion de former un jeune à la méthode de travail de l’entreprise, mais aussi à sa culture. Toutes les entreprises du secteur privé y ont accès. Mais cette démarche nécessite d’y apporter le plus grand soin afin de faire le bon choix.

Il faut avant tout prendre en considération qu’un apprenti est là pour apprendre et ne possède pas forcément les compétences d’une personne formée. Il s’agit plutôt d’un pari sur l’avenir qui, à terme, pourra vous procurer un collaborateur pleinement opérationnel voire, un éventuel repreneur pour votre entreprise.

Entrer en contact avec les organismes adéquats 

Pour commencer, il va vous falloir entrer en contact avec les centres de formation d’apprentis (CFA) de votre région. Ces centres seront d’une grande aide pour cibler votre recherche, en trouvant la formation adéquate à vos besoins en vous mettant en contact avec les apprentis à la recherche d’une entreprise. Vous pouvez aussi consulter une chambre consulaire (chambre des métiers, chambre de commerce et d’industrie, chambre d’agriculture) ou une fédération professionnelle adaptée.

La rédaction et la diffusion de l'annonce 

Votre offre d’apprentissage doit clairement définir le poste occupé par le futur apprenti et lui donner envie de travailler avec vous en valorisant le métier. N’hésitez pas à vous rapprocher des CFA ou d'un développeur de l’apprentissage (en contactant les services de votre région) afin de rédiger l’annonce la plus pertinente et la plus attractive possible. L’annonce doit contenir par exemple, l’intitulé du poste, le descriptif des activités confiées, les compétences nécessaires, le lieu d’exécution du contrat...


Une fois votre annonce rédigée, il va falloir la diffuser aux différents organismes :

  • à Pôle emploi
  • aux CFA de votre région 
  • à votre chambre consulaire ou fédération professionnelle
  • sur alternance.emploi.gouv.fr
  • sur Cap emploi concernant les candidatures de personnes handicapées (l’apprentissage de ces derniers se fait sans limite d’âge et ouvre droit à des aides de l’Agefiph

L'entretien d'embauche

Par la suite, va venir l’entretien d’embauche. Étape importante, il ne faut pas la négliger et surtout ne pas oublier que pour la plupart des candidats, il s’agit d’une première expérience professionnelle. Le CV comme le code vestimentaire peut laisser à désirer, contrairement à un demandeur d’emploi plus âgé et plus expérimenté. Soyez indulgent et privilégiez donc le dialogue afin de lui expliquer clairement le poste et les règles à respecter. La motivation du candidat sera le critère à retenir.

Les démarches administratives

Lorsque le choix du candidat est fait, il existe des démarches administratives simplifiées afin de finaliser le contrat. Une fois ce dernier signé par l’apprenti, il faut le faire viser par le CFA et par la suite, le faire enregistrer par votre chambre consulaire. Le Cerfa peut également être rempli directement sur alternance.emploi.gouv.fr.

 

Nous vous recommandons

Entrepreneurs : de plus en plus confiants sur l’avenir de leur situation économique

Entrepreneurs : de plus en plus confiants sur l’avenir de leur situation économique

L’assureur Aviva a publié les résultats de la 4 ème édition de son « Baromètre des Entrepreneurs ». Réalisé auprès de Français et d’entrepreneurs,[…]

La sous-traitance

La sous-traitance

Réforme Code du travail : le Dossier pratique pour aborder les changements sereinement

Réforme Code du travail : le Dossier pratique pour aborder les changements sereinement

Dirigeant : Comment recadrer votre salarié sans le démotiver

Dirigeant : Comment recadrer votre salarié sans le démotiver

Plus d'articles
Nous suivre