Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Arrêts maladie : l'angoisse du retour au travail

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Arrêts maladie : l'angoisse du retour au travail

Les arrêts maladie sont de plus en plus courants

© D.R.

Les arrêts de travail augmentent d’année en année, et notamment ceux de longue durée. En cause : des maladies ordinaires, mais aussi des absences liées au travail en lui-même. Les salariés redoutent alors leur retour au bureau.

L’absentéisme en entreprise progresse. En 2015, les salariés français ont posé en moyenne plus de 12 jours d’arrêts de travail, contre 10 en 2014. En tout, près de deux personnes sur cinq se sont fait porter pâles, d’après les résultats d’une étude OpinionWay pour Réhalto*. Même les arrêts de longue durée (supérieurs à trois mois) sont de plus en plus courants, car ils concernent désormais 3% des salariés (contre 2% en 2014).

Des TMS toujours fréquents

Si l’absentéisme est le plus souvent déclenché par une maladie (grippe, rhume, angine…), d’autres motifs d’arrêt sont avancés, comme une trop grande charge de travail, le harcèlement managérial et les tensions liées à la vie en entreprise. Les actions de prévention demeurant insuffisantes, les troubles musculo squelettiques engendrent encore 30 % des arrêts sur avis médical, et les troubles psychologiques 14 % des absences.

La reprise du travail, une « angoisse » pour certains

Aussi, le retour en entreprise est souvent vécu comme un événement redouté. En effet, plus d’un tiers des salariés en arrêt long auraient aimé bénéficier d’un accompagnement lors de leur reprise du travail, un moment que certains n’hésitent pas à qualifier d’« angoissant ». La plupart des salariés concernés estiment qu’une absence prolongée aura des conséquences négatives sur leur carrière. Ils se sentent moins performants, voire parfois moins bien intégrés. Pour les rassurer, à l’entreprise de prendre les mesures adéquates : réintégration progressive, adaptation du poste et des conditions de travail, soutien psychologique,… Sans oublier l’importance d’un entretien professionnel dès le retour au bureau.

 

*Méthodologie : sondage réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1515 salariés d'entreprises employant plus de 50 personnes. Il s'est accompagné d'une enquête menée auprès de 305 DRH.


 

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX