Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Entreprise

Comment anticiper les risques liés à la conjoncture économique

Comment anticiper les risques liés à la conjoncture économique
La rédaction

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le risque conjoncturel qualifie un ensemble de facteurs économiques, monétaires ou psychologiques qui influencent défavorablement les performances des entreprises.

L’activité économique étant soumise à des fluctuations, alternant des périodes de croissance et des périodes de repli, les indicateurs conjoncturels qui enregistrent cette activité sont très utiles pour pouvoir prendre les bonnes décisions stratégiques. Ainsi la situation économique doit être analysée de manière globale, par secteurs ou encore sur le plan local, régional, national et international.

Ces risques liés à la conjoncture économique sont nombreux : inflation, évolution de la demande, des besoins, des marchés, des environnements sociaux, des conditions de financement et de refinancement, des prix et de la disponibilité des ressources financières, des matières premières, ou des marchandises de l’entreprise.

Les données à consulter

Plusieurs types d’indicateurs conjoncturels mesurant la demande des marchés, les prix, les coûts et les salaires, et l'utilisation des divers facteurs de production (le principal étant le travail) ainsi que des indicateurs purement monétaires et financiers sont à consultés fréquemment, le chef d’entreprise se constituant ainsi un tableau de bord personnel.

Les données sur les marchés locaux de l’entreprise :

  • Evolution du PIB.
  • Prévisions de croissance.
  • Evolution des taux d’intérêt et des taux de change.  Exemple : en cas d’emprunt à taux variable, le niveau des taux de crédits a une incidence directe sur les résultats de l’entreprise.
  • Croissance constatée et anticipée des marchés sur lesquels évoluent les clients, les prospects et les différents partenaires de l’entreprise,
  • Analyse des performances économiques des concurrents : évolution des parts de marché.

Les indicateurs sur l’évolution des conditions de la production (ou de la commercialisation) de l’entreprise :

  • Coût des matières premières, des marchandises utilisées par l’entreprise. Exemple : le cours du baril de pétrole a une incidence directe sur les coûts de production de l’entreprise et donc sur sa marge. La volatilité des cours est un sujet majeur pour toutes les entreprises, et plus encore pour les secteurs étant de gros consommateurs d’hydrocarbures (transports et chimie …).
  • Coûts de la main d’œuvre (minima sociaux revalorisés, charges sociales additionnelles).
  • Nouvelles contraintes légales, sociales, fiscales.

Où trouver l’information ?

  • Données INSEE, études économiques des chambres de commerce et d’industrie, indicateurs financiers de la Caisse des dépôts et consignations, Observatoire Français des Conjonctures Economiques - OFCE -…).
  • Veille, collecte et analyse des indicateurs d’activité des secteurs économiques sur lesquels intervient l’entreprise (revues professionnelles, presse spécialisée, presse économique, analyses économétriques).

Attention !

Peuvent aussi émerger des changements plus profonds que ces évolutions purement conjoncturelles, liées à des nouvelles pratiques sociétales ou des innovations technologies impactant des segments de marchés (exemple : uberisation de l’économie).

 

Les actions à mettre en œuvre

Cette veille de l’environnement économique de l’entreprise doit permettre de limiter les conséquences négatives grâce à des actions préventives.

Le modèle stratégique de l’entreprise peut ainsi être complètement remis en cause à la suite de la réalisation d’un risque économique.

Comment tenir compte d’une dégradation conjoncturelle en agissant préventivement ?

  • Par le déplacement des ressources financières, humaines et matérielles de l’entreprise sur des activités moins touchées par le risque économique.
  • Par la diminution des cycles de production : chômage partiel, sous-traitance. La prise en compte et l’anticipation des risques liés au contexte économique bien que délicate est une donnée nécessaire et essentielle à la stratégie de l’entreprise. Si une crise ne s’évite pas, le chef d’entreprise peut l’anticiper grâce à sa rapidité de réaction et sa lucidité.

 

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Les décrets nécessaires à la réforme du Code du travail ont été publiés en totalité au Journal officiel le 31 décembre, les rendant ainsi obligatoires.  C'est[…]

02/01/2018 | | Entreprise
Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX