Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Tribune d’experts
Tribune d'expert bandeau
Salariés

Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

Un métier accaparant, une famille à s’occuper, la gestion de la maison et les tâches administratives… Pour conserver un équilibre personnel en gardant intact l’intérêt et la motivation pour son travail, voici quelques conseils pour relever ce challenge au quotidien.

 

Une étude réalisée par TNS Sofres pour l’Anact (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) montre que la vie professionnelle permet à seulement 45 % des salariés interrogés de s’occuper comme ils le souhaitent de leurs enfants ; 57 % rencontrent des difficultés pour accomplir des formalités administratives ; 63 % consacrent difficilement du temps à des activités associatives, sportives ou artistiques.
Parallèlement, 34 % des salariés estiment consacrer trop de temps à leur travail et pas assez à leur vie privée.
Quand on leur pose la question, les salariés estiment dans 34 % des cas que l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle s’est dégradé.
Les entreprises semblent peu mobilisées face à cette situation. Elles auraient pourtant à y gagner car un salarié profitant d’un bon équilibre est plus serein, plus productif et plus motivé. 71 % des salariés en sont convaincus. Qu’on se le dise : moins de stress est un facteur bénéfique sur la santé, l’absentéisme et l’efficacité.


Quelles sont les solutions préconisées par les salariés pour un meilleur équilibre ?


Pour concilier vie « pro » et vie « perso », les salariés souhaiteraient plus de souplesse dans les horaires et adapter leur rythme en fonction de la charge de travail ; les horaires personnalisés sont ainsi souvent cités. Ils souhaiteraient aussi pouvoir quitter leur travail plus facilement ou aménager leurs horaires ponctuellement en cas d’impératif familial ou personnel.


En attendant que soient mises en place des mesures dans les entreprises, quels sont les moyens pour trouver un bon équilibre ?
 

Hiérarchiser les tâches

Face à l’urgence et à la multitude des tâches, il est nécessaire de hiérarchiser les priorités, tant professionnelles que personnelles : faire une liste en mettant en premier les points les plus importants et barrer les tâches au fur et à mesure fait baisser le stress et évite les oublis.

 

Réfléchir à long terme
Il est important de bien gérer son temps pour être capable d’anticiper et de voir à moyen et long terme. Prendre du temps régulièrement pour penser et préparer l’avenir évite de s’engluer et de ne pas être capable de gérer les priorités le moment venu. Pour une petite entreprise, c’est vital !

 

Savoir déléguer
Pour un responsable ou un dirigeant, la volonté de tout assumer est souvent tentante. Pourtant, elle augmente le stress, la pression et le risque de débordement. Pour y remédier, il faut compter sur l’entourage : faire confiance à ses collaborateurs, partager le travail et déléguer les tâches. C’est la clé de la réussite pour s’occuper de l’essentiel et se libérer du temps.

 

Poser des limites
« Non » n’est pas un vilain mot mais souvent un moyen de poser les limites ! Il est possible de refuser une réunion tardive et proposer un horaire plus convenable pour la vie de famille. De même, il est légitime de se déconnecter le soir à la maison et le week-end : les mails attendront votre présence au bureau !

 

Gagner du temps
On peut se simplifier la vie quotidienne en optimisant son temps. Pour cela, ceux et celles qui ont la charge des tâches domestiques peuvent repérer les commerces, médecin, pharmacie, pressing, etc. proches de leur lieu de travail pour éliminer quelques tâches pendant la pause déjeuner.

 

Faire des pauses
Il est nécessaire de s’aménager des pauses pour avoir le temps de souffler et prendre du recul. Les pauses évitent l’asphyxie et peuvent être de toute nature : lire ou écouter de la musique dans les transports en commun pour se détendre, déjeuner de temps en temps en dehors de son travail, marcher avant de reprendre le travail, se déconnecter totalement pour être pleinement à l’écoute des enfants ou pratiquer des activités en famille…

Bon à savoir

Notre cerveau est plus efficace et plus concentré le matin. On peut donc se ressourcer en s’accordant du temps pendant le déjeuner ou en fin de journée.

Prendre du temps pour soi
Dans un emploi du temps surchargé, les activités régulières apportent de l’oxygène : la pratique hebdomadaire d’une activité ou d’un sport en club par exemple, un déjeuner ou une soirée mensuelle avec des amis… Il est primordial de se ménager des moments de détente car tous ces instants permettent de retrouver ses repères.

 

Le monde de l’entreprise intègre de nouveaux outils de travail qui permettent de s’organiser différemment et de contribuer à un meilleur équilibre. La flexibilité des horaires et le télétravail peuvent apporter des solutions pour (re)trouver du temps pour soi et sa famille.

 

Ce contenu vous est proposé par CNP Assurances
 

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX