Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Comment Fermob valorise ses salariés

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Comment Fermob valorise ses salariés

A tour de rôle, une poignée de salariés présentent leur métier au reste de l'entreprise.

© Fermob

Pour Fermob, fabricant de mobilier de jardin, le bien-être des collaborateurs passe par la reconnaissance du métier de chacun. C’est pourquoi, une journée par an, l’entreprise cesse toute activité pour se consacrer à un événement interne, où le travail des salariés est mis en avant.

Une fois par an, le fabricant de mobilier de jardin Fermob est aux abonnés absents. Les quelques 200 collaborateurs du site de Saint-Didier-sur-Chalaronne (Ain) ont rendez-vous avec… eux-mêmes. Leurs téléphones sont mis sur répondeur, leur boite mail est déconnectée. Certains avertissent leurs fournisseurs qu’aucune livraison ne sera assurée ce jour, d’autres préviennent leurs clients. Rien ne peut les déranger durant cette journée particulière. Face à toute cette assemblée, un collaborateur de l’entreprise parle « process de la chaine de finition ». Sous ce terme un peu barbare, se cache en fait la réalité de son métier. Dans un speech d’une quarantaine de minutes, il détaille les tâches diverses que suppose son poste. Puis il laisse la parole à un autre orateur qui présentera les nouveaux produits Fermob. Et ainsi de suite : environ quatre interventions sont prévues, celles de salariés de l’entreprise qui détaillent leur quotidien professionnel avec l’ensemble de la société. « Cette journée ‘off’ permet de partager des moments de réflexion autour de l’entreprise. Nous sommes partis du principe qu’il existe plusieurs métiers chez nous et que tous sont dignes d’intérêt. Tout le monde doit les connaitre, car cela donne de l’importance à la fonction de chacun. Chaque salarié est un élément d’un tout», justifie Bernard Reybier, le p-dg de Fermob.

 

Renforcer la convivialité entre collègues

 

Fermob se coupe donc volontairement du reste du monde. L’initiative a germé dans l’esprit du dirigeant il y a quelques années. Il s’était alors rendu compte que l’ouvrier positionné à la partie débit du métal n’avait jamais vu le produit fini à l’autre bout de l’usine. « De fil en anguille, nous nous sommes intéressés à tous les métiers : que fait un vendeur dans un magasin ? Et un préparateur de commande ? Par exemple, les missions du service comptabilité restent toujours un peu mystérieuses pour le personnel à la production. Et à l’inverse, peu de collaborateurs peuvent décrire en quoi consiste le travail d’un opérateur en débit de pieds de table », développe Bernard Reybier. Désormais, ce rendez-vous est attendu comme une occasion unique d’échanger entre collègues. Il crée un véritable moment de convivialité. Le dirigeant parle même de « respect des métiers » et de « solidarité entre collègues ». En jouant la transparence, les salariés en apprennent davantage les uns sur les autres. Les liens se resserrent, l’ambiance est meilleure. L’après-midi de ces rendez-vous annuels sont d’ailleurs consacrés à des activités plus légères. Après avoir partagé un repas sous le signe de la bonne humeur, les collaborateurs assistent à une pièce de théâtre. Les éditions précédentes, ils avaient pris part à des tournois sportifs.

 

De la prévention des TMS à la sophrologie

 

Réfléchies à l’avance, les thématiques des ateliers matinaux sont décidées avec les responsables de service. Parfois, elles se raccrochent à une actualité de l’entreprise. C’est le cas par exemple d’un atelier consacré aux TMS, l’autre champ de bataille de l’entreprise. Sur les trois dernières années, Fermob a en effet apporté plus de 90 améliorations à l’ergonomie des postes de travail. Gardant toujours en tête le bien-être de ses salariés, l’entreprise propose aussi depuis quelques mois des cours de sophrologie. Dix-huit participants s’y retrouvent une fois par semaine lors de la pause déjeuner. « Le bien-être est en cohérence avec  les valeurs de l’entreprise, que sont l’attention portée à l’autre, la joie de vivre, le sens de la responsabilité… », commente Bernard Reybier. Pour le dirigeant, intégrer la notion de bien-être au travail dans la vie de Fermob relève de l’évidence même. 

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX