Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Comment l'homéopathie est-elle prise en charge ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Comment l'homéopathie est-elle prise en charge ?

Les préparations homéopathiques sont considérées par l'Assurance maladie comme étant à "service médical modéré".

© D.R.

Des consultations aux préparations médicamenteuses, l’homéopathie obéit à des règles particulières de prises en charge de la part de l’Assurance maladie – et, par conséquent, des complémentaires santé.

Dans le large éventail des médecines dites « alternatives », l’homéopathie est l’une des plus prisées des patients. En pratique, elle est l’une des très rares à être reconnue par l’Assurance maladie, et bénéficie de prises en charge de la part des complémentaires santé.

 

L’homéopathie consiste à aider le patient à soigner « lui-même » sa maladie, en lui administrant des substances qui vont déclencher des symptômes similaires à ceux du mal à soigner. Son efficacité est la source de nombreuses contestations et déchaîne de véritables passions depuis son origine, en 1796.

 

Service médical rendu « modéré »

 

Les médecines douces ou alternatives ne sont, dans la grande majorité, pas du tout prises en charge par l’Assurance maladie : elles ne sont en effet considérées ni comme des « orientations médicales », ni même comme des « spécialités ». Quelques exceptions subsistent : seules l’homéopathie et l’acupuncture et, en partie, l’ostéopathie, sont éligibles à un remboursement.

 

Les médicaments homéopathiques, tout d’abord, sont considérés comme étant des traitements à « service médical rendu modéré » : ils sont donc remboursés par l’Assurance maladie à hauteur de 30%, taux qui a récemment baissé de 5 points.

 

Les consultations médicales, de leur côté, sont normalement prises en charge si elles sont réalisées par un médecin généraliste mais également par les spécialistes conventionnés, sur la base d’une consultation à 23€. A noter que ces consultations entraînent généralement d’importants dépassements d’honoraires, qui ne sont donc pas pris en charge par l’Assurance maladie et dont le remboursement par la complémentaire santé peut être limité, en vertu du caractère « responsable » du contrat de couverture santé.

 

Les forfaits des complémentaires

 

Plusieurs complémentaires santé prennent – en partie – en charge les dépenses liées à l’homéopathie. Elles peuvent procéder à des remboursements dans le cadre de forfaits globaux incluant l’ensemble des actes de médecine douce (considérées par l’Assurance maladie comme des « spécialités » ou pas) ou à un forfait spécifique pour l’homéopathie.

 

A noter que selon les offres, le remboursement de l’homéopathie n’est pas inclus dans l’offre « de base » de la complémentaire santé, mais l’est alors dans les formules supérieures. De même, les forfaits peuvent correspondre à un montant global pour l’année ou pour un nombre spécifique de consultations.

 

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX