Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Produit

Complémentaire santé : des remboursements, mais pas que

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Complémentaire santé : des remboursements, mais pas que

© Généralisation-2016

A côté des prises en charge plus ou moins élevées, les complémentaires santé s’accompagnent d’à-côtés qui, avec la réforme de la généralisation, prennent une importance croissante.

Alors que les nouveaux contrats responsables s’installent progressivement (jusqu’au 31 décembre 2017 au plus tard) et que le « panier de soins ANI » se mettra en place au 1er janvier 2016, les prises en charge des complémentaires santé sont de plus en plus encadrées.

 

C’est pourquoi les « à-côtés » deviennent des composantes de la complémentaire santé, auparavant accessoires, désormais de plus en plus importantes, véritables leviers de différenciation vis-à-vis de la concurrence.

 

Premier levier : les garanties concernant la prévention, que ce soit du côté des médecines douces (ostéopathie, kinésithérapie…) ou de la santé connectée. Non prises en charge (ou à de faibles niveaux) par la Sécurité sociale, ces postes constituent désormais des prestations différenciantes pour les différents acteurs présents sur le marché de la complémentaires santé.

 

Deuxième levier : les services annexes, qu’ils soient d’ordre personnel, professionnel ou encore juridique. La palette de ces services, qui s’élargit au fil du temps, peut aller de l’aide au quotidien (tâches ménagères, garde d’enfant) à la téléconsultation médicale en passant par l’incitation à la pratique sportive et les applications mobiles.

 

Troisième et dernier levier principal : les facilités de gestion. Souscrire une complémentaire santé devient un processus de plus en plus simple et dématérialisé, rapidité qui pourrait s’avérer cruciale dans les derniers instants de l’année 2015 et l’application imminente de la réforme de la généralisation.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

Nous vous recommandons

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se[…]

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX