Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Entreprise

Complémentaire santé : l’offre ANI-compatible d’Allianz

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Complémentaire santé : l’offre ANI-compatible d’Allianz

© D.R.

L’assureur met en place une formule dédiée aux entreprises de moins de 50 salariés, « Composio Entreprise ».

D’ici le 1er janvier 2016, l’ensemble des salariés français devra bénéficier d’une complémentaire santé au sein de leur entreprise, financée (au moins) à moitié par leur employeur.

 

Cette mesure, résultat de la loi sur la sécurisation de l’emploi, se concentre autour de deux principaux points que doivent respecter les contrats de couverture santé : ils doivent être « responsables » et respecter a minima les différents critères du « panier minimum de soins ».

 

La médecine douce pas oubliée

 

Allianz se place sur ce marché avec deux offres différentes selon la taille de l’entreprise : « Composio Entreprise » est ainsi spécifiquement destinée aux TPE et PME de moins de 50 salariés, composant le plus important contingent d’entreprises non encore couvertes à ce jour.

 

Cette formule repose sur cinq modules indépendants de remboursement : hospitalisation, soins/pharmacie, optique, dentaire et, plus étonnant car non compris dans le « panier de soins ANI », la médecine douce.

 

Forte personnalisation des garanties

 

L’entreprise peut renforcer les garanties sur chacun de ces modules, sur sept niveaux (le premier respectant stricto sensu les minima du « panier de soins »). Elle ne peut toutefois pas proposer une offre inférieure à celle de l’accord de sa branche professionnelle – si accord il y a.

 

Si l’entreprise le souhaite, chaque salarié peut renforcer de lui-même sa couverture sur chacun des cinq modules : il peut ainsi personnaliser sa complémentaire en fonction de ses besoins, en axant ses remboursements sur l’optique ou la médecine douce.

 

A noter enfin, parmi les différents services inclus dans cette complémentaire – même à son niveau minimal – l’accès au tiers payant, au réseau de soins Santéclair pour de meilleurs remboursements en optique, dentaire et pour les audioprothèses, à un espace client où chaque assuré reçoit (entre autres) un e-mail à chaque remboursement effectué et une assistance téléphonique via Mondial Assistance.

 

Nous vous recommandons

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Les décrets nécessaires à la réforme du Code du travail ont été publiés en totalité au Journal officiel le 31 décembre, les rendant ainsi obligatoires.  C'est[…]

02/01/2018 | | Entreprise
Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX