Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Produit

Complémentaire santé : l’offre ANI et responsable de Suravenir Assurances

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Complémentaire santé : l’offre ANI et responsable de Suravenir Assurances

© D.R.

La gamme « Prévi Equip’ Santé » de cette filiale du Crédit Mutuel Arkea se compose de quatre niveaux de garanties modulables pour personnaliser la complémentaire aux besoins de chaque entreprise.

Plus que quelques mois avant l’échéance du 1er janvier 2016 : à cette date, l’ensemble des entreprises du privé devra mettre en place une complémentaire santé pour tous leurs salariés – sous réserve des éventuelles dispenses d’affiliation.

 

Les acteurs de ce marché sont en ordre de marche pour adapter leurs offres à la nouvelle réglementation, qui a quelque peu évolué avec la mise en place des nouveaux contrats « responsables » au 1er avril 2015 et celle, à venir, du « panier de soins ANI » au 1er janvier 2016.

 

L’offre de Suravenir Assurances (avec le courtier Owliance), disponible dans les agences du Crédit Mutuel depuis le 1er juin, est composée de quatre niveaux de garanties sur trois pôles, « Soins courants », « Hospitalisation » et « Optique/Dentaire ». Le premier niveau se base sur les exigences légales de l’ANI, au niveau du « panier de soins » (à partir de 22€/mois), tandis que les trois niveaux supérieurs améliorent les prises en charge – dans les limites des contrats responsables.

 

Modulation des niveaux de couverture

 

L’entreprise peut choisir des niveaux différents pour chacun des trois pôles, pour personnaliser sa complémentaire santé en fonction des besoins de ses salariés. Le chef d’entreprise peut également moduler sa participation employeur au-delà de 50%, adapter le contrat en fonction des catégories de salariés (cadre/non-cadre) et couvrir le salarié seul ou avec sa famille comme ayants-droit.

 

De son côté, le salarié peut renforcer ses prises en charge via deux renforts et élargir sa complémentaire santé à son conjoint et ses enfants (si l’entreprise n’inclut pas cette possibilité dans son socle). Ces options sont donc à la charge intégrale du salarié.

 

L’offre inclut également plusieurs services, à la fois pour l’employeur (site dédié pour gérer les contrats, accompagnement pour la mise en place) et pour le salarié (tiers payant, assistance, accompagnement avec des experts, espace client). Cet espace permet de réaliser des simulations de remboursement, des demandes de prise en charge (optique, dentaire, hospitalisation) et de géolocaliser des professionnels de santé.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

Nous vous recommandons

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se[…]

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX