Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Entreprise

Cyber : une société britannique de cartes prépayées victime de chantage en Seine-Saint-Denis

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Cyber : une société britannique de cartes prépayées victime de chantage en Seine-Saint-Denis

Les enquêteurs de l'office central de lutte contre la criminalité, liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) ont arrêté cinq personnes soupçonnées, selon le quotidien Le Parisien, d'avoir fait chanté une société financière britannique en mai dernier.

 

Une demande de rançon de 500 000 € afin de récupérer son fichier client. C'est le chantage exercé auprès d'une société financière britannique par cinq criminels qui ont été déférés, lundi 12 juin, au Palais de justice de Paris. Un homme, âgé d'une trentaine d'années, ainsi que quatre autres suspects, âgés de 20 à 32 ans, ont été interpellés, selon le quotidien Le Parisien en Seine Saint-Denis et à Paris, par les enquêteurs de l'office central de lutte contre la criminalité, liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC), spécialisés comme leur nom l'indique, dans ce type de délinquance.

Selon le quotidien, les malfrats s'étaient emparés du fichier client d'une entreprise britannique « spécialisée dans les cartes bancaires prépayées » et réclamaient que la rançon leur soit payée en Bitcoins, à l'instar des demandes de paiements faites auprès des entreprises victimes de l'attaque « Wanna Cry » en mai 2017. 

Les cinq suspects auraient avoué les faits aux enquêteurs. Ces derniers ont découvert dans le matériel informatique de l'homme âgé d'une trentaine d'années qu'il avait bien dérobé les fichiers clients de la société britannique et qu'il était bien le chef du groupe. Connu des services de polices pour des faits de recel de vol ainsi que pour des délits routiers, il devait être mis en examen lundi 12 juin. Ses quatre complices, en revanche, ont été remis en liberté dans l'attente d'être convoqués par un juge d'instruction.

Nous vous recommandons

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Réforme Code du travail : publication de la totalité des mesures au Journal officiel

Les décrets nécessaires à la réforme du Code du travail ont été publiés en totalité au Journal officiel le 31 décembre, les rendant ainsi obligatoires.  C'est[…]

02/01/2018 | | Entreprise
Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Risques Dommages aux biens : des contrats d’assurance adaptés à tous les besoins 3/3

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Pouvez-vous prétendre à la marque Tourisme et Handicap pour votre entreprise ?

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Environnement : 1 entreprise sur 20 ne fait rien en faveur de l’économie circulaire

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX