Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

De bons points pour une meilleure santé

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

De bons points pour une meilleure santé

A chaque séance de sport, le salarié cumule des points qu'il pourra échanger contre des cadeaux.

© Ammentorp Photography

Generali France a mis en place, pour ses clients entreprises, un programme de prévention visant à améliorer le bien-être des salariés : Generali Vitality. Effectif dès le 1er janvier 2017, il fonctionne sur le principe du volontariat, avec récompenses à la clé.  

Marche quotidienne, séance de sport, consommation de produits bio…. Toutes ces habitudes, en apparence anodines, peuvent être de bons réflexes santé. Et Generali France est prêt à récompenser les salariés les plus exemplaires en la matière. L’assureur vient en effet de présenter Generali Vitality, un programme inédit en France et accessible gratuitement à ses 134 000 entreprises clientes et à leurs collaborateurs.

 

Des cadeaux pour chaque effort

 

Concrètement, Generali Vitality se décompose en différentes étapes. Tout d’abord, le salarié répond à un questionnaire en ligne, où il doit fournir une multitude de renseignements sur sa personne et son mode de vie : âge, poids, taille, qualité du sommeil, pratique d’activités physiques, alimentation, tabac, alcool, mais aussi fréquence des visites médicales et bilans sanguins. Le but ? Définir un âge virtuel, un « âge Vitality », ainsi que des objectifs à atteindre et des recommandations pour gagner en bien-être. C’est la deuxième étape. Le salarié arrête de fumer, perd un peu de poids, mange plus de légumes ? A chaque objectif atteint, il cumule des points qu’il pourra échanger contre des cadeaux ou des réductions auprès d’un réseau de partenaires (Club Med, Fnac, Decathlon, Sephora…). Le salarié se voit aussi attribué un statut (bronze, argent, or ou platine) : plus le niveau est élevé, meilleure sera la récompense. « Generali joue ainsi un rôle essentiel en matière de prévention. Nous ne devons pas simplement être présents en cas de sinistres. Avec Generali Vitality, nous proposons un programme permettant à nos clients d'être acteurs de leur bien-être », écrit Stéphane Dedeyan, directeur général de Generali France, dans un communiqué.

 

Un système basé sur le volontariat

 

Generali Vitality est né du partenariat signé en 2014 entre le groupe Generali et l’assureur sud-africain Discovery, qui avait déjà déployé un programme similaire en Afrique du Sud, en Asie et aux Etats-Unis. En Europe, Generali Vitality est encore en phase de lancement. D’abord testé en Allemagne depuis le mois de juillet, il sera effectif en France au 1er janvier 2017 pour les entreprises ayant souscrit un contrat d’assurance santé et/ou de prévoyance collectif auprès de Generali France. Ces entreprises clientes n’auront aucune obligation de l’actionner. De même, les salariés pourront décider de suivre, ou non, le programme. Quant à la délicate question des données, l’assureur promet que ni Generali Vie ni les employeurs n’auront accès aux informations de santé des salariés. 

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX