Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Finances

Délais de paiement : le retard des PME au plus haut

Benjamin Chabrier

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Délais de paiement : le retard des PME au plus haut

billets, euros

© D.R. voir les IPTC

Le 7eme baromètre publié mardi 3 octobre par l’IFOP pour le cabinet juridique ARC, note une augmentation flagrante du retard moyen de règlement des factures pour les PME. Quels sont les chiffres ? Focus. 

C’est un nouveau record pour le retard de paiement moyen des entreprises. Malgré un récent climat économique favorable, le baromètre publié ce mardi, par l’IFOP et le cabinet ARC, montre une hausse signification des retards de paiement pour les PME.

Les retards

En 2017, on passe par une moyenne de retard de 14,5 jours à 11,8 jours pour 2016.

C’est un nouveau record atteint depuis 2012 (14,1 jours).

Les retards de plus de 30 jours sont passés de 4 % en 2016 à 11 % pour 2017.

Par contre, les petits retards (inférieurs à 10 jours) passent de 58 à 40 % pour 2017.

Le retard de paiement moyen est plus fort entre les PME elles-mêmes avec 15,3 jours. Ce retard serait la conséquence d’un manque de trésorerie selon le baromètre.

Les mesures envisagées

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire envisage plusieurs solutions pour palier à ce problème.

  • la première solution serait de passer le délai de paiement à 30 jours maximum à partir de la date d’émission de la facture (depuis la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008, le délai convenu entre les parties est fixé à 60 jours à compter de la date d’émission de la facture, ou s’il y a une dérogation inscrite dans le contrat, le délai peut passer à 45 jours)

 

  • le durcissement du « Name and Shame ». Ce dispositif, mis en place en 2015 par le ministre de l’Économie Emmanuel Macron, consiste à rendre publique sur le site de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) le nom des entreprises redevables d’une amende pour non-respect des délais de paiement

 L’enquête a été réalisée auprès de 359 entreprises de 50 salariés et plus, entre le 11 septembre 2017 et le 20 septembre 2017. 

Nous vous recommandons

TVS : modification de la période d’imposition et des obligations déclaratives pour janvier 2018

TVS : modification de la période d’imposition et des obligations déclaratives pour janvier 2018

L’obligation déclarative sur la taxe sur les véhicules de sociétés a évolué selon la direction générale des Finances publiques. Selon la direction générale des[…]

18/12/2017 | ComptabilitéFiscalité | Finances
Fiscalité : combien en cas de retard de paiement doit un acheteur public à votre entreprise ?

Fiscalité : combien en cas de retard de paiement doit un acheteur public à votre entreprise ?

Délais de paiement : les entreprises passent sous le cap des 11 jours

Délais de paiement : les entreprises passent sous le cap des 11 jours

Un prix pour récompenser les habitudes de paiement les plus vertueuses

Un prix pour récompenser les habitudes de paiement les plus vertueuses

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX