Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Finances

Délais de paiement : les entreprises passent sous le cap des 11 jours

Benjamin Chabrier

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Délais de paiement : les entreprises passent sous le cap des 11 jours

© Martini Lorena

Selon une étude Altares, le retard de paiement des entreprises aux fournisseurs est passé sous la barre des 11 jours. L’intensification des contrôles et les sanctions contre les mauvais payeurs seraient la principale cause. 

Les délais de paiement ont toujours été un problème dans le monde de l’entreprise. Selon l’étude d’Altares, le retard en ce qui concerne les délais de paiement est passé sous les 11 jours (10, 9 jours pour être précis) et le délai contractuel avoisine les 50 jours, alors qu’il y a 20 ans, le retard approchait les 20 jours et le délai contractuel dépassait les 70 jours.

Les raisons

Il y a 2 ans, le retard moyen des règlements des factures des fournisseurs était d’environ 14 jours.

Aujourd’hui, selon l’étude, les raisons de la réduction des délais de paiement sont dues à plusieurs facteurs :

  • Une conjoncture économique plus favorable
  • L’intensification des contrôles
  • Le pouvoir de sanction de la direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF)

Pour rappel, le non-respect des règles légales relatives au délai de paiement peut être puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 2 millions d’euros maximum pour les personnes morales.

Les bons élèves

Globalement, le secteur privé s’améliore sensiblement depuis le second semestre 2016. Les bons élèves parmi ceux qui respectent le plus les délais de paiement sont :

  • Le secteur du bâtiment (60 % des acteurs règlent sans retard)
  • Les activités de débit de boissons (59,7%)
  • Les services de réparation à destination des particuliers (58,7%)
  • Le secteur de l’agriculture (51,1% soit plus d’un agriculteur sur deux)

Les mauvais élèves

A contrario, le secteur public est en retard en ce qui concerne les délais :

  • Dans l’administration de l’État, le retard moyen de règlement s’allonge à 12,9 jours dans les services déconcentrés qui assurent localement le relais des décisions centrales (15,3 jours pour ceux à compétence nationale et 16,1 jours pour ceux à compétence interrégionale)
  • Au niveau des départements, le délai est 13,2 jours
  • Au niveau des régions, il est de 18,8 jours
  • Par contre les communes font office d’exception, avec un délai de 7,1 jours

Les leaders

Au niveau européen, 3 pays se démarquent par rapport à la France :

  • L’Allemagne avec 64,6% des entreprises réglant leurs fournisseurs sans retard
  • Les Pays-Bas, avec 62,5%
  • L’Espagne avec 53,1%

Pour aller plus loin et télécharger l'étude

http://www.altares.com/fr/actualites/nos-publications/comportements-de-paiement-183/article/comportements-de-paiement-des-entreprises-en-france-et-en-europe-aux-1er-et-2e-trimestres-2017

Nous vous recommandons

TVS : modification de la période d’imposition et des obligations déclaratives pour janvier 2018

TVS : modification de la période d’imposition et des obligations déclaratives pour janvier 2018

L’obligation déclarative sur la taxe sur les véhicules de sociétés a évolué selon la direction générale des Finances publiques. Selon la direction générale des[…]

18/12/2017 | ComptabilitéFiscalité | Finances
Fiscalité : combien en cas de retard de paiement doit un acheteur public à votre entreprise ?

Fiscalité : combien en cas de retard de paiement doit un acheteur public à votre entreprise ?

Délais de paiement : le retard des PME au plus haut

Délais de paiement : le retard des PME au plus haut

Un prix pour récompenser les habitudes de paiement les plus vertueuses

Un prix pour récompenser les habitudes de paiement les plus vertueuses

Plus d'articles
Nous suivre