Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dirigeant

Entreprises : à quoi sert une assurance homme-clé ?

Gwendal Perrin

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Entreprises : à quoi sert une assurance homme-clé ?

© D.R.

Méconnue mais pouvant se révéler indispensable, l’assurance homme-clé permet de conserver les intérêts des entreprises en cas de perte d’un de ses éléments fondamentaux.

Comment peut se relever une entreprise après la perte, par décès ou invalidité prolongée, d’un ou plusieurs de ses éléments-clés ? Les garanties homme-clé, quelque peu méconnues, peuvent leur apporter pourtant de premières réponses.

L’assurance homme-clé permet ainsi à l’entreprise de se prémunir contre l’absence, définitive ou prolongée, d’un ou plusieurs collaborateurs, pouvant mettre en danger la pérennité même de l’entreprise. Ces personnes-clé, définies précisément dans le contrat d’assurance, sont majoritairement les dirigeants de ladite entreprise, mais sont plus globalement dotées de compétences et/ou expertises particulières.

L’absence pour une entreprise de ses créateurs, tels que les chefs étoilés ou les avocats associés, est par définition source de déstabilisation et de difficultés financières (baisse du chiffre d’affaires). Il en est de même pour des salariés porteurs de compétences stratégiques (responsables commerciaux, créateurs artistiques…).

Garanties communes et optionnelles

Les garanties des contrats d’assurance homme-clé couvrent très majoritairement deux situations que sont le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Ces contrats permettent ainsi aux entreprises, dans ce contexte, de disposer rapidement d’un apport de trésorerie pour maintenir l’activité. L’invalidité permanente totale et l’incapacité temporaire totale (ITT) de travail sont également régulièrement présents dans ces contrats, sous forme optionnelle.

À chaque garantie correspond, selon le contrat, un montant de capital pour le décès et la PTIA, et des indemnités journalières en cas d’ITT (d’une durée minimale de trois mois).

À noter que le coût de cette assurance homme-clé diffère également, non seulement en fonction des montants et prestations reçues, mais aussi des profils des hommes ou femmes-clé : les entreprises de certains secteurs d’activité considérés comme plus risqués sont à même de devoir verser des cotisations supérieures. L’état de santé initial de l’homme ou femme-clé, ainsi que son âge, peuvent également entrer en compte.

Nous vous recommandons

Avez-vous pensé à la société en nom collectif pour votre entreprise ?

Avez-vous pensé à la société en nom collectif pour votre entreprise ?

La société en nom collectif est une entreprise dans laquelle la responsabilité des associés est solidaire et indéfinie. Quelles sont les règles de création ? Les avantages ? Focus. […]

18/01/2018 | création d'entreprise | Dirigeant
La rupture conventionnelle collective dans votre entreprise

La rupture conventionnelle collective dans votre entreprise

Dossier : ce qui s'applique depuis le 1er janvier 2018

Dossier : ce qui s'applique depuis le 1er janvier 2018

Une coopération pour prévenir du risque de stress au travail des chefs d'entreprise et conjoints du bâtiment

Une coopération pour prévenir du risque de stress au travail des chefs d'entreprise et conjoints du bâtiment

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX