Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dialogue social

Entreprises de propreté : appel d’offres lancé sur la complémentaire santé

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Entreprises de propreté : appel d’offres lancé sur la complémentaire santé

© D.R.

Trois candidats éligibles seront sélectionnés mi-avril, avant la recommandation d’un organisme à la fin du premier semestre 2015.

L’ensemble des branches du secteur privé s’active sur le front de la complémentaire santé : celle-ci sera en effet obligatoire pour l’ensemble de leurs salariés au 1er janvier 2016, avec des exceptions encadrées par la réglementation (dispenses d’affiliation).

 

Avant que les entreprises ne se lancent par elles-mêmes à la recherche de l’offre qui leur convient le mieux, elles doivent d’abord se tourner vers leurs branches professionnelles. En effet, si accord de branche il y a, celui-ci peut s’accompagner d’une ou plusieurs recommandations d’organismes assureurs et, surtout, de niveaux de garanties qu’elles devront obligatoirement respecter (au-delà, nécessairement, du "panier de soins").

 

Recommandation en deux temps

 

La branche des entreprises de propreté (IDCC 3043) a commencé à se pencher sur ce sujet dès 2014, avec un premier accord de méthode avalisé en juin. Les négociations se sont ensuite poursuivies, notamment sur le front des garanties, avant de déboucher sur un appel d’offres publié mi-février.

 

Cet appel a pour but de recommander un organisme assureur à la fin du processus, qui se fera en deux temps : trois candidats seront « présélectionnés » à la clôture de leur appel d’offres, le 10 avril 2015, avant une seconde audition pour parvenir à une unique recommandation – à la fin du premier semestre, pour une application au 1er janvier 2016.

 

Seront particulièrement regardés du côté de la branche, représentée par la Fédération des Entreprises de la Propreté (FEP) : le tarif de la couverture (40% de la pondération) et sa gestion (30%).

 

>> Négociations sur la complémentaire santé : où en sont les branches professionnelles ?

 

>> FOCUS : où en sont les négociations dans les branches du secteur du commerce et de l'industrie ?

 

Nous vous recommandons

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Mercredi 8 novembre, les députés ont en commission, adopté un amendement pour élargir les pouvoirs du conseil d’entreprise, entité apparue avec la réforme du Code du travail. Quelles sont[…]

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX