Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre
Finances

Fiscalité : baisse du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi pour 2018

Benjamin Chabrier

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Fiscalité : baisse du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi pour 2018

© Girard Cecile D.R. voir les IPTC

Le Premier ministre a annoncé, lundi 11 septembre, la baisse du taux du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi à 6% pour 2018 contre 7 % pour cette année.

Edouard Philippe l’a annoncé officiellement ce lundi 11 septembre, le taux du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) passera de 6 % en 2018 contre 7 % cette année. Il est prévu que le CICE soit supprimé en 2019 pour être transformé en baisse de charges.

Pour rappel, le CICE est né sous le gouvernement de François Hollande. Il s'agit d'un avantage fiscal pour les entreprises employant des salariés. Calculé en fonction de la masse salariale (sur les salaires jusqu’à 2,5 smics) Il s’impute en priorité sur l’impôt sur le revenu (IR) ou sur l’impôt sur les sociétés (IS) dû au titre de l’année au cours de laquelle les rémunérations prises en compte pour le calcul du CICE ont été versées.

La baisse du CICE pour 2018, a pour but d’alléger la facture que doit régler les finances publiques pour 2019. Cette facture correspond au règlement du CICE au titre de l’année précédente et à la baisse des charges annoncée par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle.

La future baisse des charges devrait elle aussi être calculée sur la basse de 6 % de la masse salariale jusqu’à 2,5 SMIC. 

Pour aller plus loin

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31326

Nous vous recommandons

DSN : attention aux pénalités

DSN : attention aux pénalités

C’est la fin de la période de tolérance pour la déclaration sociale nominative. L’Urssaf précise le régime des pénalités applicables en cas de manquement des employeurs à leurs[…]

Fiscalité : les conditions pour facturer dans une devise étrangère

Fiscalité : les conditions pour facturer dans une devise étrangère

Fiscalité : êtes-vous soumis à la taxe sur les surfaces commerciales ?

Fiscalité : êtes-vous soumis à la taxe sur les surfaces commerciales ?

Fiscalité : baisse de l'imposition des entreprises pour 2022

Fiscalité : baisse de l'imposition des entreprises pour 2022

Plus d'articles
Nous suivre