Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Finances

Fiscalité : et si vous bénéficiez du crédit d’impôt famille ?

Benjamin Chabrier

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Fiscalité : et si vous bénéficiez du crédit d’impôt famille ?

© © Robert Kneschke

Les entreprises qui aident leurs salariés à concilier vie familiale et vie professionnelle, notamment par la garde des enfants, peuvent se voir attribuer des déductions sur leur imposition avec le crédit d’impôt famille. Quelles sont les conditions pour l’obtenir ? 

Le crédit d’impôt famille (CIF) est disponible pour ceux qui participent financièrement à certains modes de garde d'enfants de vos salariés afin que ces derniers, arrivent à concilier vie professionnelle et vie familiale.

Pour quelles entreprises ?

Pour toutes les entreprises, à la condition d’être soumis au régime réel d’imposition à savoir :

  • l’impôt sur les sociétés (IS)

Ou

  • l’impôt sur le revenu (IR)

À noter : les entreprises sans salariés et les micro-entrepreneurs (auto-entrepreneurs) sont exclus du CIF.

Pour quelles dépenses ?

Le CIF est plafonné à hauteur de 500 000 euros.

Il existe deux catégories de dépenses. La première, permet d’obtenir un CIF qui s’élèvera à 50 % des dépenses engagées pour :

  • le financement de création ou du fonctionnement d’une halte-garderie ou d’une crèche, exploités directement par l’entreprise ou par un mode inter-entreprises et accueillant les enfants de moins de 3 ans des salariés
  • le financement de l’accueil d’enfants de moins de 3 ans chez les organismes publics comme privés gérant une crèche ou une halte-garderie

Le CIF s’élèvera à 25 % des dépenses pour :

  • les aides financières qui servent à financer des services à la personne (baby-sitter) comme le chèque emploi service universel (CESU)

>> A lire aussi : la modernisation du site pour le CESU <<

À noter : les établissements bénéficiant de vos financements peuvent accueillir des enfants autre que vos salariés, toutefois, le CIF ne prendra en compte que les enfants de ces derniers.

Les dépenses concernées par le CIF peuvent aussi être faites pour le personnel non salarié comme le chef d’entreprise et les dirigeants sociaux d’une société à condition que l’entreprise bénéficie bien d'un personnel salarié et que les dépenses soient les mêmes pour tous.

Comment l’obtenir ?

Le CIF va être déduit de l’impôt pour l’année ou les dépenses de l’entreprise ont eu lieu. Le solde non imputé est restituable selon la DGFiP. 

Pour l’obtenir, il faut au préalable remplir une déclaration 2069-FA-SD et la joindre par la suite :

À lire aussi

https://www.economie.gouv.fr

https://www.impots.gouv.fr

http://bofip.impots.gouv.fr

 

Nous vous recommandons

Assurance des biens d’entreprise : comment se faire rembourser

Assurance des biens d’entreprise : comment se faire rembourser

La perte des biens d’entreprise est une hantise pour les dirigeants. Il s’agit donc pour eux de choisir le meilleur contrat d’assurance afin de garantir un remboursement optimal en cas de sinistre et dommages. Nul n’est[…]

21/12/2017 | AssuréAssureur | Finances
Le Medef propose un milliard d’euros de financement pour les PME

Le Medef propose un milliard d’euros de financement pour les PME

Fiscalité entreprise : la réduction d’impôts pour l’utilisation de vélos par vos salariés

Fiscalité entreprise : la réduction d’impôts pour l’utilisation de vélos par vos salariés

Fiscalité entreprise : le nouveau plafond de la sécurité sociale pour 2018

Fiscalité entreprise : le nouveau plafond de la sécurité sociale pour 2018

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX