Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Tribune d’experts
Tribune d'expert bandeau
Salariés

Gagner de l’efficacité au travail en sachant bien déconnecter

Sujets relatifs :

,

Sylvaine Pascual, spécialiste en « job crafting » – ces techniques qui consistent à adapter sa vie professionnelle à soi-même –  livre ses conseils à l’attention de tous « les dirigeants de TPE qui sont en première ligne pour déconnecter difficilement du travail »…

« La prise de conscience est le plus difficile » : difficile en effet de considérer que la déconnexion est une stratégie à part entière à adopter pour un professionnel qui veut gagner en efficacité. Pourtant il est conseillé de s’imposer, méthodiquement, des plages horaires de déconnexion. À cela s’ajoute l’utilité de bénéficier également de courtes séquences de trois minutes dédiées au fait de ne rien faire. Le but recherché n’est pas de ne penser à rien, mais bien de n’avoir strictement aucune activité. L’expérimentation de la rêverie place le cerveau en situation d’intense stimulation. Ce gain d’efficacité « inconsciente » vient servir l’efficacité du travail, après la séquence dédiée à la rêverie. Les personnalités très dynamiques, souvent débordantes d’idées, pourront notamment les canaliser par un simple exercice dédié à l’écoute de leur corps : essayer de ressentir pleinement et d’identifier leurs sensations corporelles sur une plage de trois minutes.

 

Quelques astuces au quotidien

Gestion du téléphone ? Se fixer de plages pour les appels professionnels et des plages pour les appels privés : l’enjeu est d’éduquer ses collaborateurs et ses clients. Ces coupures sont bénéfiques car elles déculpabilisent rapidement un professionnel exigeant.

 

Réseaux sociaux ? Inutile de se fixer des plages dédiées à la vie professionnelle et d’autres à la vie privée : les réseaux sociaux sont poreux et mélangeront les deux. En revanche, le choix de plages horaires bien définies, au cours desquelles un professionnel n’est pas connecté, permet un véritable gain de tranquillité et de structuration. On en déduit que l’usage des alertes automatiques (messagerie, emails, etc.) est à bannir et qu’une actualisation des données actionnée manuellement est préférable.

 

Déconnecter du travail est différent de déconnecter des outils ! L’enjeu est de se défaire des questions liées au travail avant de rejoindre la vie privée. L’utilisation de mini-défis en quittant son lieu travail peut s’avérer très efficace. Par exemple : trouver cinq personnes avec un chapeau, ou encore, trouver trois boulangeries. D’autre part, avant de partir, faire le bilan de la journée et ne pas faire une to-do list mais plutôt une courte liste des dossiers que l’on prévoit d’ouvrir le lendemain permet de quitter avec plus de sérénité. En effet, les listes de tâches sont anxiogènes et ne s’arrêtent jamais. Enfin, pour clore la journée sur le plan privé, mieux vaut privilégier des divertissements qui permettent de s’évader : regarder des émissions culturelles ou fantastiques, par exemple, peut être un moyen pour ne pas ressasser les soucis du quotidien, tout comme éviter les scènes de conflits ou de compétition exacerbée…

 

Comment se reconnecter ? La pratique de « rites d’ouverture de journée professionnelle » peut s’avérer bénéfique. En effet, commencer sa journée en ouvrant ses réseaux sociaux professionnels ou encore aller au travail en prenant de courtes notes dans les transports sur les enjeux de la journée, permet de structurer son esprit pour plus d’efficacité.

 

Bon à savoir : La déconnexion peut réactiver le syndrome du Fomo, pour« fear of missing out », ou la  « peur de manquer de quelque chose » chez les internautes.

 

Actualité législative : L’article 25 de la loi Travail (dite loi El Khomri) prévoit, dès 2017, l’instauration d'un droit à la « déconnexion » numérique « en vue d’assurer des temps de repos et de congés ». Ce droit devra être abordé lors des négociations annuelles obligatoires sur la qualité de vie au travail.

Bon à savoir : La déconnexion peut réactiver le syndrome du Fomo, pour« fear of missing out », ou la  « peur de manquer de quelque chose » chez les internautes.

 

Actualité législative : L’article 25 de la loi Travail (dite loi El Khomri) prévoit, dès 2017, l’instauration d'un droit à la « déconnexion » numérique « en vue d’assurer des temps de repos et de congés ». Ce droit devra être abordé lors des négociations annuelles obligatoires sur la qualité de vie au travail.

 

Bons plans : Certaines entreprises ont d’ores et déjà compris l’intérêt de la déconnexion du travail et ont mis en place des mesures intéressantes voire radicales.

On peut citer :

-  PriceMinister-Rakuten qui organise des demi-journées sans e-mails.

-  Volkswagen qui coupe les serveurs d’entreprise entre 18h15 et 7h00 du matin.

-  le groupe automobile Daimler qui, pendant l’été, a installé des « assistants d’absence » pour effacer automatiquement les e-mails des salariés en congés et inciter les expéditeurs à contacter un autre interlocuteur ou à réitérer leur envoi au retour du destinataire.

 

Pour les curieux ! : www.ithaquecoaching.comithaque-coaching@orange.fr

Ithaque Coaching est un cabinet de coaching fondé en 2008 et spécialisé en matière de plaisir au travail.

 

 

Ce contenu vous est proposé par CNP Assurances

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX