Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Fiches pratiques réglementation

Hospitalisation : des remboursements complémentaires essentiels

Hospitalisation : des remboursements complémentaires essentiels

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La Sécurité sociale ne rembourse pas toutes les dépenses d’hospitalisation. Sans complémentaire santé, les sommes laissées à la charge de l’assuré peuvent atteindre des montants considérables.

En quelques années, l’hospitalisation est devenue un des postes essentiels de la couverture santé. Les frais liés à l’hôpital ou au séjour dans une clinique représentent  aujourd’hui un quart des remboursements des organismes complémentaires  Contrairement à bien des idées reçues : l’hôpital n’est pas gratuit et la sécurité sociale ne prend pas totalement en charge  le montant de la facture qui peut se révéler très lourde.

Les restes à charge

Deux types de dépense sont facturés au patient à la suite d’un séjour à l’hôpital ou en clinique conventionnée.

  • Les frais de séjours ou frais d’hospitalisation (hébergement, repas, médicaments, examens de laboratoire, produits sanguins, prothèses, etc.). Ils ne sont remboursés qu’à hauteur de 80% par la sécurité sociale et  les 20% restant peuvent représenter jusqu’à 1000 euros par jour !
     
  • Le  forfait hospitalier s’élève 18 € par jour d’hospitalisation (13,50 € en psychiatrie).

Nota bene : La sécurité sociale rembourse à 100% les frais d’hospitalisation dans certains cas de figure

Les dépassements d’honoraires

Certains médecins ont l’autorisation à l’hôpital public d’exercer une partie de leur activité « en privé » et dans ce cadre de pratiquer des dépassements d’honoraires.
Dans les cliniques, nombre d’opérations donnent lieu à des dépassements d’honoraires.

Les suppléments

L’hôpital ou la clinique peut facturer un certains nombres de services demandés par le patient (chambre individuelle, téléphone, télévision) ou son accompagnant (repas, lit…)
Ces suppléments dits « de confort » ne sont pas remboursés par l’assurance maladie.

Ce que rembourse la complémentaire

Les assurances complémentaires santé prennent en charge le ticket modérateur de 20% sur les frais d’hospitalisation ainsi que le forfait hospitalier.
Certains contrats peuvent également prendre en charge, dans les limites prévues, les dépassements d’honoraires et les suppléments pour chambre individuelle ou lit pour accompagnant d’un enfant.

Nous vous recommandons

DROIT ET RESPECT DU SALARIÉ

DROIT ET RESPECT DU SALARIÉ

Le sujet des libertés dans l'entreprise est plus que jamais d’actualité. L’employeur doit ainsi veiller au respect de l’ensemble des droits du salariés, de surcroit au regard de la valeur[…]

28/11/2017 | | Salariés
Les licences de débit de boissons des restaurants

Les licences de débit de boissons des restaurants

Responsabilité civile des dirigeants ou mandataires sociaux

Responsabilité civile des dirigeants ou mandataires sociaux

Obligation de l’employeur en matière de harcèlement

Obligation de l’employeur en matière de harcèlement

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX