Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Kinésithérapie : des remboursements bien encadrés

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Kinésithérapie : des remboursements bien encadrés

© D.R.

L'Assurance maladie peut rembourser une partie des frais liés à ces soins, mais sous certaines conditions.

C’est l’un des moyens de lutter contre le stress et l’anxiété que peuvent engendrer la vie professionnelle. La kinésithérapie est une des solutions les plus souvent recommandées par les professionnels de santé : le remboursement de ce type de soins obéit, toutefois, à des règles bien précises.

 

Un accord préalable parfois nécessaire

 

Les soins de kinésithérapie à proprement parler sont dispensés par un masseur-kinésithérapeute, qui est un auxiliaire médical diplômé. Il peut prendre plusieurs formes : massages, soins de rééducation orthopédique ou rhumatismale, traitements pneumologiques, etc.

 

Si la séance de kinésithérapie a été prescrite par le médecin traitant dans le cadre du parcours de soins coordonnés, elle sera alors remboursée par la Sécurité sociale à hauteur de 60% du tarif de convention. A noter, toutefois, qu’un accord préalable peut être demandé par l’Assurance maladie lorsque le nombre de séances s’accroît, et ce dans 14 situations différentes.

 

Attention aux dépassements d'honoraires

 

Les complémentaires santé, dans le cas présent, remboursent l’intégralité du ticket modérateur si les séances de kinésithérapie sont couvertes par l’Assurance maladie. Pour les séances non prises en charge, les remboursements peuvent fortement varier en fonction des formules choisies, d’où l’intérêt de comparer attentivement les différentes offres. Certaines pratiquent, par exemple, de plus forts remboursements sur la kinésithérapie ainsi que sur l'ostéopathie ou la chiropractie.

 

 

A noter que, comme les autres praticiens, les kinésithérapeutes peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires : cette pratique courante doit inciter l’assuré à se tourner vers des offres de complémentaire répondant au mieux à ses besoins.

 

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX