Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre
Salariés

L'épargne salariale de plus en plus répandue dans les ETI

La rédaction

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L'épargne salariale de plus en plus répandue dans les ETI

© Salque Jean-Louis D.R. voir les IPTC

Le premier baromètre consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des ETI, réalisé par Amundi et le groupe RH & M, avec le concours d'Audirep, montrent que les dispositifs d'épargne salariale sont désormais largement répandus dans les entreprises de taille intermédiaires. 

88% des ETI proposent en moyenne plus de quatre dispositifs d’épargne salariale & retraite. C'est ce qui ressort du premier baromètre consacré à la politique de rémunération et d'avantages sociaux des ETI, réalisé par Amundi et le groupe RH & M, avec le concours d'Audirep. Cette étude a été menée auprès de 156 entreprises de taille intermédiaire, dont 82 % emploient moins de 3 000 salariés et 90 % sont issues du secteur industriel ou du secteur tertiaire. 

La participation (obligatoire dans les entreprises d'au moins 50 salariés) arrive en tête des dispositifs d'épargne salariale auxquels les ETI interrogées ont recours. Suivent le plan d’épargne entreprise (PEE), l’intéressement, le PERCO (plan d’épargne pour la retraite collectif), l’abondement, l’actionnariat salarié, et les contrats d'épargne retraite de type « article 83 »

Selon l’étude, le PEE est présent dans 78 % des entreprises sondées. Mais « l’épargne retraite devient de plus en plus présente, indique  le communique d’Amundi. Le PERCO est ainsi proposé dans près de la moitié d’entre elles tandis que 36 % sont équipées d’un article 83 ». Par ailleurs, note Amundi, « les mesures de la loi Macron telles que l’affectation par défaut dans la gestion pilotée du PERCO, la possibilité de transférer 10 jours de congés payés dans le PERCO ou l’affectation par défaut de l’intéressement, incitent la mise en place prochaine d’un PERCO pour 13% des ETI, ce qui le place en tête des projets de création de dispositifs devant l’instauration de la passerelle CET-PERCO (12%). »

Très présent dans les très grandes entreprises, l'actionnariat salarié gagne aussi du terrain puisque 5 % des sociétés du panel interrogé comptent proposer ce type de dispositif à leurs salariés. « Principalement établi pour fidéliser (selon 39% des ETI), motiver et renforcer la culture d’entreprise auprès des salariés, le dispositif se matérialise par l’attribution d’actions gratuites chez 56% des ETI interrogées ayant mis en place un actionnariat salarié, la possibilité d’acquérir des actions de l’entreprise en direct (pour 42%) ou via le FCPE d’actionnariat (pour 38%). », souligne Amundi. 

 

 

Nous vous recommandons

Épargne retraite : un simulateur lancé par Amundi et Crédit Agricole Assurances

Épargne retraite : un simulateur lancé par Amundi et Crédit Agricole Assurances

Deux entités du groupe Crédit Agricole, sa branche assurances et sa société de gestion d’actifs Amundi, ont annoncé fin juin le lancement d’un simulateur combinant, pour les salariés, des[…]

03/07/2017 | Epargne salariale | Salariés
Épargne salariale : la Caisse d’Épargne propose la signature électronique pour les professionnels

Épargne salariale : la Caisse d’Épargne propose la signature électronique pour les professionnels

Épargne salariale : les salariés ont tout intérêt à se détacher des fonds monétaires

Épargne salariale : les salariés ont tout intérêt à se détacher des fonds monétaires

Plus d'articles
Nous suivre