Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Fiches pratiques réglementation

Lentilles : vers un plafonnement des prises en charge par les complémentaires santé ?

Lentilles : vers un plafonnement des prises en charge par les complémentaires santé ?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le CLCV publie une enquête montrant le grand écart qui caractérise les prix des lentilles : ces inégalités ne facilitent pas leur prise en charge par les complémentaires santé.

Sur les 800 mètres du boulevard de Reuilly, dans le 12e arrondissement de Paris, des différences de prix allant du simple au quasi-double… pour le même produit. Tel est l’exemple-phare d’une étude du CLCV sur les prix des lentilles en France.

 

>> A LIRE. La prise en charge irrégulière (et incomplète) des lentilles

 

L’association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV), une des plus importantes associations de consommateurs, a en effet publié une étude* sur les tarifs des lentilles et de leurs produits d’entretien.

 

Moralité : le flou est total et les écarts de prix parfois vertigineux – ce qui, le cas échéant, complexifie leur prise en charge par les complémentaires santé. Ces prix peuvent en effet varier du simple au triple pour certains des produits testés, d’où l’appel du CLCV afin que les consommateurs jouent autant que faire ce peut le jeu de la concurrence.

 

Des prises en charge plafonnées ?

 

Là où les prix des produits d’entretien pour lentilles dépendent du seul marché, ceux des lentilles impactent particulièrement les complémentaires santé. Selon les formules, ces lentilles peuvent en effet être prises en charge via des forfaits optiques généraux (incluant montures et verres) ou spécifiques.

 

C’est pourquoi le CLCV demande désormais un plafonnement des remboursements par les complémentaires santé, « au moins dans les contrats responsables » précise-t-il. « Certains opticiens favorisent la marge au détriment de la quantité et de l’intérêt des complémentaires » observe ainsi l’association.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

 

* Méthodologie : enquête menée du 15 novembre au 31 décembre 2014 dans 12 départements (Bouches-du-Rhône, Deux-Sèvres, Gard, Gironde, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Loire-Atlantique, Morbihan, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire et Seine/Paris) et sur les sites internet proposant les produits visés, de trois références différentes (Biofinity multifocal, Proclear multifocal toric et Softlens 59).

Nous vous recommandons

DROIT ET RESPECT DU SALARIÉ

DROIT ET RESPECT DU SALARIÉ

Le sujet des libertés dans l'entreprise est plus que jamais d’actualité. L’employeur doit ainsi veiller au respect de l’ensemble des droits du salariés, de surcroit au regard de la valeur[…]

28/11/2017 | | Salariés
Les licences de débit de boissons des restaurants

Les licences de débit de boissons des restaurants

Responsabilité civile des dirigeants ou mandataires sociaux

Responsabilité civile des dirigeants ou mandataires sociaux

Obligation de l’employeur en matière de harcèlement

Obligation de l’employeur en matière de harcèlement

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX