Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Les nouvelles technologies font des heureux

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les nouvelles technologies font des heureux

La réalité virtuelle apparait comme un bon moyen de se former à de nouvelles compétences.

© Salque Jean-Louis

Et si le bonheur au travail passait par l’intelligence artificielle ou la réalité augmentée ? D’après une étude Dell/Intel, les salariés ont de fortes attentes en matière de nouvelles technologies au travail. Les entreprises vont devoir s’équiper en conséquence, notamment si elles comptent embaucher auprès de la génération Y. 

Les nouvelles technologies font-elles le bonheur au travail ? Apparemment oui, d’après les résultats de l’étude Workforce study 2016*, commanditée par Dell/Intel et publiée en septembre 2016. A  travers le monde, les salariés s’accordent autour d’un intérêt commun pour les dernières innovations : réalité augmentée (RA), réalité virtuelle (RV), intelligence artificielle (IA). A quand, alors, un développement au monde du travail ? En effet, près d’un salarié sur deux regrette que son bureau ne soit pas assez « intelligent » et traine en matière d’avancée technologique. Selon l’étude, les travailleurs d’aujourd’hui cherchent des environnements « plus mobiles et plus productifs qu’auparavant, en accord avec les modes de vie actuels »… ce qui n’est pas encore le cas. Il est donc temps de dépoussiérer les postes de travail. Impatients de l’arrivée des nouvelles technologies dans leur vie professionnelle, les salariés espèrent évoluer dans un environnement techno friendly dans les cinq ans à venir.

 

Se former grâce à la réalité augmentée

 

Adopter les nouvelles technologies, c’est aussi prendre en compte les nouveaux modes de travail avec, en tête de file, le télétravail. Près de trois salariés sur cinq n’imaginent pas leur travail du futur sans la collaboration à distance. Les nouvelles technologies révolutionnent la communication, mais permettent aussi de gagner en productivité et en efficacité. Une majorité de sondés jugent que l'essentiel du temps perdu dans leur job pourrait être évité grâce à la technologie : tâches administratives, lenteur des outils ou des process, etc. Les objets connectés sont attendus pour changer les méthodes de travail, tandis que la réalité augmentée ou la réalité virtuelle apparaissent comme de bons moyens d’apprentissage. 66% des salariés  se disent prêts à utiliser ces technologies dans un contexte professionnel, notamment comme outil de training ou de formation à de nouvelles compétences.

 

Une génération Y friande de nouvelles technologies

 

Enfin, l’entreprise qui souhaite attirer les nouveaux talents devra forcément se mettre à niveau. Impossible d’espérer séduire la très technophile génération Y sans innovations digitales. L’étude précise que 58 % des jeunes actifs considèrent que les entretiens en face à face seront bientôt obsolètes.  Pire, un actif sur deux de la génération Y se dit prêt à quitter son poste s’il estime que la technologie que fournit son employeur n’est pas conforme à ses attentes. «Les employeurs qui ne sauront pas se tenir à jour des nouvelles avancées risquent de se faire distancer par d’autres plus agiles (…). Les employeurs hésitants et dubitatifs doivent comprendre que c’est une formidable occasion de positionner leur entreprise en première ligne d’un environnement de travail du futur pour satisfaire leurs équipes et accompagner leur évolution », prédit l'étude.
 

 

*Méthodologie: étude menée par l’institut de recherche Penn Schoen Berland, pour le compte de Dell et d’Intel, auprès de 3 801 répondants à travers 10 pays (France, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Japon, Chine, Inde, Afrique du Sud et Brésil), entre avril et mai 2016.
 

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX