Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Les outils numériques détériorent la productivité des salariés

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Les outils numériques détériorent la productivité des salariés

Les 55 ans et plus estiment que les nouvelles techno leur facilitent certaines tâches professionnelles.

© Girard Cecile D.R.

Devenus incontournables, les outils numériques ne sont pas toujours synonymes de productivité. Au contraire, les salariés déplorent leur aspect chronophage au détriment, donc, du bien-être au travail. C’est à l’employeur de mieux encadrer l’usage de ces outils.

Smartphones, tablettes, ordinateurs portables, mais aussi applications, messageries instantanées… Gage de mobilité, les nouvelles technologies sont-elles pour autant gage de productivité ? Pas si sûr, si l’on en croit les chiffres de l’étude Citrix*, éditeur de solutions mobiles. Un salarié interrogé sur deux estime que ces outils n’améliorent pas sa productivité et, in fine, son bien-être au travail. L’usage des nouvelles technologies trouve ainsi sa limite. En cause ? Une absence d’implication du dirigeant. Une majorité de salariés regrettent en effet un manque d’aide à l’optimisation et à l’utilisation de ces outils. Voire pas d’aide du tout pour un salarié sur quatre. L’étude souligne alors « un manque de formation notoire qui n’encourage pas les salariés à être plus concernés ni à adopter de nouvelles méthodes de travail. »

 

Plébiscite pour les applications « métiers »

 

Etonnamment, ce sont les 55 ans et plus qui sont les moins sévères face à ce constat. Ils sont aussi ceux qui estiment que les nouvelles techno leur facilitent certaines tâches professionnelles, tandis que leurs cadets estiment pouvoir s’en passer.

Mais le tableau n’est pas si noir pour les outils numériques : une majorité de salariés reconnaissent bénéficier d’un gain de temps appréciable dans leurs tâches et d’une meilleure collaboration entre collègues. Parmi les solutions favorites, les applications dites « métiers » (celles qui sont spécifiques à l’activité du salarié et/ou de l’entreprise). Optimisées et pensées uniquement pour des tâches particulières, elles sont un véritable compagnon de travail pour près de 30% des salariés. En revanche, les applications bureautiques (éditeurs de texte, de slides, tableur, etc.) sont, elles, considérées comme les plus chronophages, suivies par la messagerie électronique et la messagerie instantanée.

 

Un bénéfice pour le télétravail

 

Pour influer positivement sur le bien-être et l’engagement de leurs employés, les entreprises doivent donc se pencher sur une meilleure utilisation des nouvelles technologies. Selon l’étude, les employeurs auraient notamment intérêt à mieux faciliter le télétravail, « pour que les salariés prennent pleinement conscience des bénéficies des outils qu’ils utilisent quotidiennement. (…) » « Les employeurs ont tout à gagner à promouvoir ces outils pour un meilleur épanouissement de leurs employés, confirme Citrix.  Plus les salariés seront à l’aise avec leur environnement numérique, plus ils verront ces outils comme une aide et un véritable compagnon de travail plutôt qu’un obstacle chronophage qui les rebutent. » A l’entreprise d’encourager, donc, l’utilisation de nouvelles formes de travail (dont le télétravail).

 

 

 

*Méthodologie

Etude réalisée en ligne auprès de 1000 répondants, âgés de 18 ans et plus, en situation d’emploi (temps plein, temps partiel, intérimaires), du 06 au 11 novembre via l’institut de sondage Toluna.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX