Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dirigeant

Liquidation judiciaire : le dirigeant qui a commis une faute doit supporter la dette

Benjamin Chabrier

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Liquidation judiciaire : le dirigeant qui a commis une faute doit supporter la dette

© D.R. voir les IPTC

Lors d’une liquidation judiciaire, le chef d’entreprise peut se voir obliger de rembourser tout ou une partie de la dette, s’il a commis une faute de gestion entrainant une insuffisance d’actifs.

La jurisprudence et le droit admettent lorsqu’il y a liquidation judiciaire, que le gérant peut être condamné à régler tout ou partie des dettes de la société lorsque ce dernier, a commis une faute ayant mené à l’insuffisance d’actif.

L’insuffisance d’actif signifie que les fonds de la société ne suffisent plus à régler les créanciers.

Le comblement de passif

Lorsque le dirigeant de par sa faute, a mené la société à une insuffisance d’actif, qui ne permet pas de rembourser intégralement les créanciers, il peut être condamné au « comblement de passif ». Cette condamnation lui fera supporter tout ou partie de la dette sur ses fonds propres.

Il faudra pour arriver à cette sanction, prouver qu’il y a eu :

  • Une faute de gestion
  • Une aggravation consécutive de l’insuffisance d’actif

Un faute de gestion peut être le fait par exemple de s’attribuer une augmentation conséquente alors que le chiffre d’affaires est au plus bas, de transférer une partie de fonds de la société vers une autre, etc.

Nous vous recommandons

Responsabilité dirigeant : ce qui est interdit pour l’entretien d’embauche

Responsabilité dirigeant : ce qui est interdit pour l’entretien d’embauche

Les entretiens d’embauche, étape préalable au recrutement, doivent se faire dans un cadre légal et donc, par conséquent, doivent respecter plusieurs règles. Le chef d’entreprise ne doit pas[…]

Quelles sont les mentions légales et les obligations d’un site internet professionnel ?

Quelles sont les mentions légales et les obligations d’un site internet professionnel ?

La convention judiciaire d’intérêt public, un moyen d'échapper au procès ?

La convention judiciaire d’intérêt public, un moyen d'échapper au procès ?

Responsabilité dirigeant : évaluez votre risque de corruption

Responsabilité dirigeant : évaluez votre risque de corruption

Plus d'articles
Nous suivre