Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Produit

Maladies cardiovasculaires : Axa et Smartsanté déploient un nouveau service de prévention

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Maladies cardiovasculaires : Axa et Smartsanté déploient un nouveau service de prévention

© D.R.

Le dispositif Santésens est désormais intégré dans les contrats de santé et de prévoyance à destination des entreprises pour leurs salariés.

Infarctus, AVC, anévrisme… : les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de décès dans le monde (et la deuxième en France). Les risques de ces maladies peuvent toutefois, le plus souvent, s’anticiper : le diabète, le cholestérol, l’hypertension et le tabac concentrent à eux seuls 60% des facteurs de risque.

 

« Aujourd’hui, un salarié sur deux est concerné par les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires » note Didier Weckner, directeur général d’AXA Solutions Collectives. C’est pourquoi son groupe s’intéresse désormais de plus près à cet enjeu, en collaboration avec la start-up Smartsanté.

 

Cette société spécialisée dans la santé, qui regroupe des médecins hospitaliers experts dans le domaine cardiovasculaire et des ingénieurs, a en effet conçu le dispositif Santésens, désormais intégré dans les contrats d’Axa pour les entreprises (santé et prévoyance).

 

100 000 salariés déjà équipés

 

Déployé depuis le 1er janvier 2015, Santésens touche pour l’heure déjà 100 000 salariés : il a été conçu avec des médecins spécialistes de l’hôpital Bichat. Cette solution s’articule autour d’un questionnaire préliminaire, où le salarié indique ses antécédents familiaux et médicaux ou encore son mode de vie.

 

A partir de ces informations, un bilan complet est dressé et des actions à mener sont indiquées : prendre un rendez-vous médical, mener une action préventive… Les salariés bénéficient d’un suivi sur le long terme via Santésens, dispositif qui peut être mis à jour avec des résultats d’examens, des traitements prescrits ou des informations communiquées par des tensiomètres connectés.

 

A noter, parce que la question des données de santé est un enjeu majeur – et une crainte souvent répétée – que celles détenues par Santésens sont « stockées chez un prestataire agréé par le Ministère de la Santé, conformément à la réglementation, et inaccessibles à tout intervenant autre que le salarié », assurent Axa et Smartsanté.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

Nous vous recommandons

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se[…]

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX