Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dialogue social

Métallurgie : à chaque entreprise, sa complémentaire santé

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Métallurgie : à chaque entreprise, sa complémentaire santé

La métallurgie est la plus importante branche professionnelle avec plus de 1,6 million de salariés

© Bogdan Vasilescu

Les salariés de la métallurgie ne bénéficieront pas de la même couverture santé. Mais la fédération employeurs a décidé de labelliser des contrats proposés par les organismes complémentaires

Les employeurs de la métallurgie ont décidé d’arrêter définitivement les négociations engagées sur la complémentaire santé. L’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) a jugé que la réglementation était trop instable pour négocier avec les syndicats une couverture santé qui s’appliquerait à toutes les entreprises de la plus importantes branche professionnelle, avec plus de 1,6 million de salariés. Il est vrai que le gouvernement n’a toujours pas publié le détail de nouvelles règles annoncées depuis plusieurs mois sur la complémentaire santé collective.

Des accords départementaux

1,6 million de salariés dans la métallurgie, la plus importante branche professionnnelle

 

Il reviendra donc à chaque entreprise de la métallurgie de se mettre en conformité, d’ici au 1er janvier 2016,  avec la nouvelle loi dite de généralisation de l’assurance complémentaire santé des salariés. Cela dit, particularité de cette branche, il existe dans la métallurgie des accords sociaux départementaux qui peuvent concerner la complémentaire santé.

Une labellisation de contrats d'assurance groupe

Les syndicats ont regretté l’abandon de cette négociation. Selon un représentant du syndicat des cadres CFE-CGC, 90% des 44000 établissements de la branche emploient moins de 50 salariés. Or ce sont dans les PME où le taux d’équipement en complémentaire santé est le plus faible. L’UIMM a toutefois annoncé une labellisation de contrats complémentaires santé, qui serait, selon la fédération employeurs,  équivalente à un accord de branche. La sélection des offres est en cours et Généralisation2016 reviendra plus en détail sur cette procédure nouvelle dans le monde de la complémentaire santé d’entreprise.

 

Nous vous recommandons

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Mercredi 8 novembre, les députés ont en commission, adopté un amendement pour élargir les pouvoirs du conseil d’entreprise, entité apparue avec la réforme du Code du travail. Quelles sont[…]

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX