Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Finances

Prélèvement à la source : lancement d’une phase de test

Benjamin Chabrier

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Prélèvement à la source : lancement d’une phase de test

© Girard Cecile

Le prélèvement à la source entre en phase de test pour les entreprises afin de s’assurer que le dispositif est techniquement efficace et facile d’accès.

Lancée de début juillet, la phase test du prélèvement à la source a pour objectif de préparer les différents protagonistes concernés, à savoir : les entreprises, les collectivités territoriales, les caisses de retraite, les collecteurs et éditeurs de logiciels de paie.

L’intérêt est de tester votre logiciel de paie et de vous préparer à la future mise en place du prélèvement à la source.

En vous inscrivant à la phase de test, votre entreprise pourra bénéficier d’un suivi et d’un accompagnement des services de la direction générale des Finances publique (DGFiP) et ce, jusqu’à fin septembre. Il s’agit de tester les échanges de données : dépôts des déclarations par le collecteur avec un retour de la DGFiP (qui inclut les taux de prélèvements « fictifs » à appliquer)

Plus le nombre de candidats est élevé plus la sécurisation de l’ensemble du système est possible, rappelle le site de l’économie.

Pour mémoire, le prélèvement d’impôt à la source a comme objectif de prélever directement l’impôt dû au moment du versement des revenus au contribuable, et non plus à l’année suivante. C’est un système qui repose sur la participation d’un tiers payeur, qui sera ici l’employeur. Initialement prévue au 1er janvier 2018, sa mise en place a été reporté d’un an le 1er janvier 2019.

Pour s'inscrire à la phase de test, c'est ici

http://www.prelevementalasource-phasetest.fr/

Nous vous recommandons

Régime de garantie des salaires : les cotisations pour 2018

Régime de garantie des salaires : les cotisations pour 2018

La cotisation de la garantie des salaires sert à assurer le paiement des rémunérations, préavis et indemnités des salariés s’il y a une impossibilité de la part de l’entreprise. Elle[…]

05/01/2018 | Fiscalité | Finances
Fiscalité entreprise : les sanctions pour le retard de paiement de l’impôt

Fiscalité entreprise : les sanctions pour le retard de paiement de l’impôt

Fiscalité entreprise : le montant du SMIC en 2018

Fiscalité entreprise : le montant du SMIC en 2018

Affacturage : pourquoi vous devez l’envisager

Affacturage : pourquoi vous devez l’envisager

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX