Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Prévention : 82 % des entreprises du BTP ont rédigé leur document unique

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Prévention : 82 % des entreprises du BTP ont rédigé leur document unique

Presque toutes les PME de plus de 20 salariés ont rédigé leur DUER.

© Guittet Pascal

Pilier de la prévention des accidents de travail, le Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER) est une obligation légale depuis 2001. Soumises à la pression réglementaire, 4 entreprises du BTP sur 5 ont déjà réalisé un tel document. Quant aux retardataires, elles déplorent un manque de temps et d’informations.  

Les entreprises agissent-elles sous la contrainte ? Si 82 % des entreprises du BTP ont réalisé leur DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques), elles sont une large majorité à ne l’avoir fait que pour répondre à l’obligation légale. Recensant les risques professionnels d’une entreprise et les moyens de prévention à mettre en place, le document unique est inscrit dans le Code du Travail depuis 2001. Il est obligatoire dès le premier salarié. Aussi, d’après une enquête de l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics)*, la volonté d’améliorer les conditions de travail et de diminuer les accidents ne s’exprime que chez 22 % des entreprises. Avant tout, c’est la contrainte réglementaire qui prime.

 

Les TPE à la traine

 

A travers cette enquête, l’OPPBTP dresse un état des lieux sur le ressenti des entreprises du BTP vis-à-vis du DUER. Son objectif est de proposer, par la suite, de nouveaux outils d’accompagnement, en particulier pour les TPE. En effet, plus les entreprises sont grandes, plus elles sont susceptibles d’avoir rédigé le fameux document. 98 % des PME de plus de 20 salariés ont adopté leur DUER, contre seulement 76 % des TPE de moins de cinq salariés.  

Dans la majorité des cas, le document unique a permis de mettre en avant trois risques : la chute de hauteur, de plain-pied ou d’objets, le risque routier et les troubles musculo-squelettiques (TMS). Mais seulement la moitié des entreprises ont mis en place un plan d’action.

Un espace de services en ligne dédié au BTP

Sur son site www.preventionbtp.fr, l’OPPBTP propose, gratuitement, les outils nécessaires pour simplifier la prévention, évaluer les risques de l’entreprise et rédiger le document unique.

 

 

Un complément d’information très demandé

 

Les entreprises restent sceptiques sur l’utilité d’un tel document : elles sont 52 % à considérer même que le DUER n’aura aucun impact sur la sécurité des salariés. Ce sentiment est plus fortement ancré dans les entreprises qui ne sont affiliées à aucune organisation professionnelle (60 % des cas). Ce qui pourrait les aider dans leur démarche ? Un complément d’information pour les rassurer sur l’utilité du DUER et du temps. Plus d’une entreprise sur deux estiment en effet que la réalisation d’un tel document prendra trop de temps. Elles espèrent voir dans les mois à venir une simplification de la démarche et une adaptation possible en fonction de la taille de l’entreprise.

 

*Méthodologie :

Etude menée par l’institut ViaVoice, du 20 février au 20 mars 2016, auprès d’un échantillon de 1103 entreprises de toutes tailles représentatives du secteur du BTP.

 

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX