Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre
Salariés

Qualité de vie au travail : Axa s’engage en faveur des parents

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

bébé

Les pères pourront bénéficier d'un congé paternité de quatre semaines.

© Girard Cecile D.R.

Axa appliquera dès le 1er janvier 2017 une politique parentale commune à tous ses salariés à travers le monde. Son objectif est de favoriser une meilleure conciliation vie privée / vie professionnelle.

Améliorer la conciliation vie privée et vie professionnelle, voilà ce que promet le groupe Axa à l’ensemble de ses collaborateurs pour 2017. En effet, tous les salariés futurs parents du groupe pourront désormais bénéficier d’un rallongement des congés maternité et paternité intégralement rémunérés.  Le premier sera de 16 semaines, ce qui correspond déjà au minimum légal en France. Le congé paternité sera, lui, porté à 4 semaines (au lieu de 2, selon la législation française). Cette nouvelle politique parentale concernera également les adoptions.

 

Une autre organisation du travail

 

« Dans les pays où la législation est différente de la politique parentale du groupe, ou si une entité du groupe offre déjà des conditions plus avantageuse pour ses salariés, Axa appliquera toujours le système le plus favorable aux nouveaux parents », indique le groupe dans un communiqué de presse.

Pour aller plus loin dans sa démarche, Axa annonce également que chaque nouveau parent pourra bénéficier de solutions de travail aménagé ainsi que d’un accompagnement spécifique avant, pendant et après la période de congé parental. Il garantit également que les salariés concernés retrouveront un poste équivalent, sans perte financière due à leur absence. Le groupe étant présent dans 64 pays, ces mesures pourraient s’appliquer à plus de 150 000 collaborateurs.

Nous suivre