Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Réforme Code du travail : va-t-on pouvoir licencier sans motifs ?

Benjamin Chabrier

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Réforme Code du travail : va-t-on pouvoir licencier sans motifs ?

© D.R. voir les IPTC

Un décret paru au Journal officiel vient préciser le cadre des licenciements. Désormais, l’employeur peut préciser les motifs de licenciements après la notification par lettre de licenciement, les détails. 

Normalement, à chaque fois qu’il procède à un licenciement, l’employeur devait préciser les motifs de celui-ci sous peine d’être sanctionné. Désormais, depuis la publication au Journal officiel du décret sur la 3 ème ordonnance de la réforme du travail ("Prévisibilité et sécurisation des relations de travail"), l’employeur peut préciser les motifs de licenciement après notification de la lettre de licenciement.

>> À lire aussi : Peut-on licencier un employé qui vient travailler malade ? <<

Le délai

Le décret permet aussi au salarié de demander dans un délai de 15 jours à compter de la notification, des éclaircissements sur les motifs du licenciement. L’employeur peut y répondre s’il le souhaite.

Toujours sous un délai de 15 jours, le dirigeant peut préciser à son initiative les motifs du licenciement.

Ces nouvelles dispositions s’appliquent aux licenciements prononcés après la publication du décret. 

>> À lire aussi : Réforme code du travail : les mesures immédiatement applicables pour les licenciements <<

Nous vous recommandons

Peut-on licencier un employé qui vient travailler malade ?

Peut-on licencier un employé qui vient travailler malade ?

La Cour de cassation a, dans une décision d’octobre 2017, admis qu’il était possible pour l’employeur de licencier le salarié qui vient travailler malade. Quelques précisions.  Doit-on saluer[…]

11/12/2017 | Arrêt de travail | Salariés
Fiscalité entreprise : les obligations pour les frais de transport de vos salariés

Fiscalité entreprise : les obligations pour les frais de transport de vos salariés

Prévenir les risques professionnels : les bons réflexes - 3/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par Prévenir les risques professionnels : les bons réflexes - 3/3

Prévenir les risques professionnels : les bons réflexes - 3/3

Risques professionnels : les obligations de l’employeur 2/3
Tribune d'experts
Sponsorisé par Risques professionnels : les obligations de l’employeur 2/3

Risques professionnels : les obligations de l’employeur 2/3

Plus d'articles
Nous suivre