Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dirigeant

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

La rédaction

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

AXA, HSBC

© D.R.

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se différencier sur les services.

Au-delà de la distinction entre la RC (responsabilité civile) exploitation et la RC professionnelle, les chefs d’entreprise peuvent aussi être directement mis en cause – un risque potentiellement lourd de conséquences. L’offre de responsabilité civile du dirigeant (RCD) d’Axa inclut un large ensemble de garanties, tout en cherchant à se différencier sur les services.

Les garanties incluses ont pour but de protéger les dirigeants contre les risques de mise en cause personnelle, que ce soit sur le front du non-respect des dispositions légales ou des fautes de gestion. Les frais de défense peuvent ainsi être pris en charge si la responsabilité personnelle est mise en cause, applicable également au titre du harcèlement et de la discrimination.

Service de maîtrise de l'e-réputation

Plusieurs de ces prestations accompagnent également le dirigeant et sa famille face à ces situations : prise en charge des dommages et intérêts éventuels, protection juridique, remboursement des frais et honoraires d’avocat, accompagnement si difficultés financières de l’entreprise ainsi qu’un soutien psychologique.

À côté de ce socle de garanties, l’offre d’Axa veut surtout se différencier via deux services particuliers, en cas de mise en cause de l’entreprise. Un service de protection de l’e-réputation est ainsi intégré, ainsi qu’un accompagnement en cas de besoin de communication de crise.

 

Nous vous recommandons

Le traitement des difficultés économiques des entreprises avant la cessation des paiements

Le traitement des difficultés économiques des entreprises avant la cessation des paiements

La loi de sauvegarde des entreprises du 26 juillet 2005 a permis aux entreprises éprouvant des difficultés économique, juridique ou financière, sans être en état de cessation de paiements, de les traiter[…]

Responsabilité pénale des dirigeants ou mandataires sociaux

Responsabilité pénale des dirigeants ou mandataires sociaux

Responsabilité dirigeant : ce qui est interdit pour l’entretien d’embauche

Responsabilité dirigeant : ce qui est interdit pour l’entretien d’embauche

Quelles sont les mentions légales et les obligations d’un site internet professionnel ?

Quelles sont les mentions légales et les obligations d’un site internet professionnel ?

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX