Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Produit

Retour à l’emploi : Adrea Mutuelle propose un nouveau service pour ses adhérents

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Retour à l’emploi : Adrea Mutuelle propose un nouveau service pour ses adhérents

© D.R.

Objectif de ce nouveau dispositif au sein de ses complémentaires santé : aider les salariés à rebondir après une fin de contrat… et limiter le coût de la portabilité côté employeur.

Comment se différencier sur le marché des complémentaires santé, en pleine évolution suite à la réforme de la généralisation ? C’est la question sur toutes les lèvres des principaux organismes assureurs, mutuelles comme institutions de prévoyance.

 

L’uniformisation des garanties de base, encadrées par le « panier de soins ANI » et les contrats « responsables », diminue quelque peu l’intérêt de la bataille tarifaire – en dehors, et encore, pour les couvertures « minimales » au niveau de ce panier de soins.

 

Plusieurs autres voies de différenciation sont actuellement explorées par ces mêmes acteurs, notamment concernant les services : la santé connectée attire des acteurs comme Audiens et Harmonie Mutuelle, tandis qu’Adrea se place de son côté sur le front de l’emploi.

 

Un service gagnant-gagnant

 

La mutuelle propose ainsi à destination de ses contractants une « Aide Digitale au retour à l'emploi ». Les adhérents (et les ayants droit bénéficiaires) peuvent ainsi mettre leur CV à disposition des employeurs via la CVBox Emploi, un service gratuit. Ces CV permettent notamment d'organiser leur présentation non seulement par expériences mais également par compétences.

 

Ce service offre également aux adhérents Adrea la possibilité d'accéder à des fiches conseil ou d'organiser une visioconférence avec un recruteur potentiel. Ces recruteurs, de leur côté, peuvent s'abonner à des flux de CV de ces adhérents, classés par champ d'activité.

 

A noter que ce dispositif est également avantageux pour l’employeur : en effet, il permet de limiter le coût de la portabilité. La réforme de la généralisation de la complémentaire santé s’accompagne en effet d’un allongement de cette portabilité, durée pendant laquelle le salarié peut continuer à bénéficier de sa couverture collective même après la fin de son contrat de travail : cette durée est passée de 9 à 12 mois, le financement de cette portabilité étant financé par les salariés de l'entreprise depuis le 1er juin 2014.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

Nous vous recommandons

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se[…]

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX