Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre
Entreprise

Risque informatique : iOS plus risqué qu’Android pour les entreprises ?

Gwendal Perrin

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

téléphone réseaux sociaux consultant marketing

Le nombre d'attaques touchant des appareils Apple à usage professionnel est en progression constante.

© D.R.

La start-up Skycure vient de publier une étude comparative sur la vulnérabilité des équipements informatiques mobiles des entreprises. Le système d’exploitation d’Apple iOS serait ainsi devenu moins sécure que son principal concurrent Android.

Le système d’exploitation d’Apple est-il si bien sécurisé que cela ? Si iOS jouit d’une bonne réputation sur les sujets liés à la sécurité des équipements informatiques et mobiles, une récente étude bat en brèche ce constat.

La jeune pousse Skycure, récemment achetée par Symantec, est une société spécialisée dans la détection des menaces cyber, notamment à destination des entreprises. C’est dans ce cadre qu’elle a publié une étude, "10 Years of (Hacking) iOS" (à lire ci-dessous), qui souligne la forte croissance du nombre d’attaques touchant le système d’exploitation de la marque à la pomme.

Un usage professionnel croissant

Ainsi, le nombre d’appareils mobiles Apple utilisés dans un cadre professionnel infecté par un malware, très faible il y a de cela quelques années encore, connaît une croissance ininterrompue : de 11 attaques en 2007, il est passé à 96 en 2013… et pourrait dépasser les 600 en 2017 ! Dans les faits, le nombre d’attaques par malware recensées durant le premier trimestre 2017 est déjà supérieur à celui, total, de l’année 2016...

Si 0,21% des mobiles sous iOS présentaient un taux élevé d’applications défectueuses au troisième trimestre 2016, ce pourcentage a grimpé à 0,55% le trimestre suivant et 0,65% pour le premier trimestre 2017. Une conséquence, note Skycure, de l’usage croissant des iPad et autres iPhone dans un cadre professionnel.

Apple réactif sur la sécurité

En comparaison, le nombre d’attaques par malware touchant les appareils Android, globalement inconstant depuis des années, a plutôt tendance à diminuer – et à être inférieur à celui des iOS. Après un pic à 523 en 2016, il devrait se situer aux alentours des 500 en 2017… contre seulement 7 en 2013.

Mais Skycure constate également dans son étude les nombreux efforts délivrés par Apple pour remédier à ces menaces, en proposant notamment des mises à jour de sécurité. Ainsi, 91% des appareils Apple utilisés professionnellement fonctionnent sous la dernière version iOS 10 (près de 22% pour le récent iOS 10.3), des pourcentages largement supérieurs à Android. Seuls 21% des appareils Android fonctionnent ainsi sous Android 7 (0,29% pour Android 7.1.2.), contre près de 57% fonctionnant encore sous Android 6.

Nous suivre