Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Santé au travail : l’ostéopathie séduit les entreprises

Céline Tridon

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Santé au travail : l’ostéopathie séduit les entreprises

Les séances de manipulation se tiennent dans une salle dédiée, pour préserver la confidentialité et l’intimité des salariés.

© Girard Cecile

Les étudiants de l’Institut d’Ostéopathie de Rennes interviennent dans les entreprises locales pour sensibiliser les salariés à la prévention des TMS et autres douleurs. C’est le cas notamment chez Sulky Burel, où le dirigeant permet à ses collaborateurs de bénéficier de séances gratuites, sur leur temps de travail.

Six élèves de 3ème et 4ème année de l’Institut d’Ostéopathie de Rennes entrent dans l’entreprise Sulky Burel, spécialisée dans le semis et la fertilisation des cultures. Accompagnés de leur professeur, ils viennent apporter un peu de réconfort aux salariés de l’usine. En effet, une journée par mois depuis trois ans, une quinzaine de collaborateurs bénéficient de séances d’ostéopathies gratuites, offertes par l’entreprise. « Nous nous sommes rendus compte que nos salariés souffraient de plus en plus de maux de dos, de douleurs aux lombaires ou aux épaules. Toutes ces petites douleurs demandaient beaucoup d’énergie au quotidien.  En 2013, dans le cadre d’une réunion qui regroupait des chefs d’entreprise, la directrice de l’Institut, Marylène Bourgin, m’a fait part de sa démarche prospective vers les entreprises. La formule m’a rapidement plu », explique Gilbert Jouan, Directeur Général de Sulky Burel.

 

Un effet sur l’absentéisme

 

Ainsi, les apprentis ostéopathes « s’entrainent » sur les salariés. « A la fin de leur cursus, les étudiants doivent faire 150 consultations en situation réelle de soin. Pour rassurer les entreprises sur leur professionnalisme, ils sont accompagnés à chaque fois d’un professeur, un ostéopathe diplômé, qui supervise les séances, précise Marylène Bourgin. Aujourd’hui nous suivons 26 entreprises du bassin rennais. Nous privilégions les entreprises ou les usines où il y a des métiers à répétition. De manière générale, c’est toujours très bien vécu par les salariés. Le climat social y est amélioré, il y a moins d’absentéisme. C’est un partenariat gagnant-gagnant entre ces entreprises et l’Institut. »

 

Des conseils en ergonomie

 

L’objectif de l’initiative est bien sûr de sensibiliser les collaborateurs à la prévention des douleurs et des TMS. C’est pourquoi chaque session débute  par un diagnostic : les futurs praticiens accompagnent le salarié à son poste de travail pour analyser sa posture et, si besoin, la corriger. Ils lui apprennent également à faire des étirements à son poste de travail. Le salarié prend ainsi conscience de ses mauvaises habitudes : une position qui ne convient pas, une accoutumance du corps dans certains gestes… Puis se déroule la séance de manipulation. Celle-ci se tient dans une salle dédiée, pour préserver la confidentialité et l’intimité du salarié.

Les séances d’ostéopathie sont prévues sur le temps de travail. Un détail auquel tient beaucoup Gilbert Jouan : « prendre du temps pour soi durant les heures de travail apporte un bienfait qui est démultiplié. Cela témoigne d’une reconnaissance envers les salariés. L’ostéopathie devient un ‘plus’ aussi bien physique que psychologique. » A ce jour, 270 séances ont été organisées chez Sulky Burel, pour le plus grand bien-être de 130 collaborateurs.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX