Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Santé : couverture à la carte pour les indépendants

François Limoge

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 Santé : couverture à la carte pour les indépendants

Tous les artisans, commerçants, professions libérales ou auto-entrepreneurs sont loin de bénéficier d’une couverture de leurs frais de soins.

Tous les travailleurs indépendants n’ont pas les mêmes besoins en remboursement des soins suivant l’âge, la situation familiale et la localisation géographique. La nouvelle offre de Solly Azar va du strict minimum à une couverture santé haut de gamme.

Alors que l’assurance santé des salariés est devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2016, tous les artisans, commerçants, professions libérales ou auto-entrepreneurs sont loin de bénéficier d’une couverture de leurs frais de soins. Une situation qui peut occasionner d’importantes dépenses sur les postes mal remboursés par la Sécurité sociale : dentaire, optique, mais également hôpital dans certains cas, voire médecins spécialistes. Pour autant, ces travailleurs indépendants n’ont pas forcément les mêmes besoins et les mêmes budgets.

Forfait "coup dur" en cas de cancer

Le propos de la nouvelle gamme santé TNS de Solly Azar est justement de répondre à cette diversité. Elle propose ainsi 7 formules qui couvrent tout le spectre des soins avec des niveaux de prise en charge croissant. La formule 1 se contente ainsi de financer ce que l’on appelle le ticket modérateur, à savoir  la différence entre le tarif fixé par la Sécurité sociale et le remboursement de cette dernière. A l’opposé, la formule 7 dite Excellence TNS prévoit des niveaux de prise en charge très élevés permettant de couvrir la plupart des dépassements des professionnels de santé. Elle intègre également un forfait « coup dur » de 1500€ en cas de survenance de certains cancers.

Déductions fiscales sur les cotisations

Toutes ces formules respectent la législation sur les « contrats responsables ». Ce qui signifie qu’elles ouvrent droit aux déductions fiscales prévues par la loi Madelin sur le montant des cotisations versées. L’ensemble des formules intègrent également des services d’assistance, notamment à la suite d’une hospitalisation (aide ménagère, livraison de médicaments…).

Mais pour ceux qui souhaitent améliorer le montant de leurs remboursements, Solly Azar propose de compléter les formules (4,5,6 et Excellence) par la souscription d’une garantie  « surcomplémentaire ». A l’inverse, la gamme comprend une garantie « Hospitalisation seule » qui comme son nom l’indique ne prend en charge que les frais liés à l’hôpital. Cette dernière comme les autres formules intègre des bonus fidélité, c’est-à-dire une hausse des taux de remboursement pour les assurés qui conservent leur contrat plusieurs années.

 

Nous vous recommandons

Absentéisme au travail : 1 salarié sur 5 ne prend pas son arrêt maladie

Absentéisme au travail : 1 salarié sur 5 ne prend pas son arrêt maladie

Une étude de Malakoff Médéric publiée le 22 novembre, s’est intéressée aux arrêts maladie dans les entreprises du secteur privé : un des constats, est qu’une partie des[…]

23/11/2017 | MaladieComplémentaire santé | Salariés
Consultations médicales : de nouveaux tarifs impactant les complémentaires santé

Consultations médicales : de nouveaux tarifs impactant les complémentaires santé

Protection sociale : après Deliveroo, Axa France s’associe à Über

Protection sociale : après Deliveroo, Axa France s’associe à Über

Complémentaire santé : les nouveaux contrats responsables

Complémentaire santé : les nouveaux contrats responsables

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX