Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dialogue social

Travail temporaire : les négociations bientôt ouvertes sur la complémentaire santé

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Travail temporaire : les négociations bientôt ouvertes sur la complémentaire santé

© D.R.

Les partenaires sociaux se donnent jusqu’au 30 juin 2015 pour ouvrir les négociations sur un tel régime, après être parvenu à un premier accord sur les travailleurs intérimaires.

Plus que quelques mois avant la réforme de la généralisation de la complémentaire santé : au 1er janvier 2016, l’ensemble des entreprises du secteur privé devra proposer une telle couverture pour l’ensemble de leurs salariés.

 

Avant que les entreprises non encore couvertes (ou devant mettre leur complémentaire santé actuelle à jour avec la nouvelle réglementation – panier de soins et contrats responsables), ne se lancent à la recherche d’une nouvelle offre, elles doivent préalablement vérifier ce qui se passe au niveau de leur branche professionnelle.

 

Cette dernière peut en effet relever les garanties minimales du « panier de soins », relèvement que doivent impacter obligatoirement l’ensemble des entreprises de la branche. Elle peut également recommander un ou plusieurs organismes assureurs, mais sans le caractère obligatoire qui était jusqu’à présent dévolu aux désignations.

 

Négociation en deux temps

 

La branche du travail temporaire (IDCC 1413, 35 800 salariés) était en réalité confrontée à deux enjeux : celui des salariés permanents de ces entreprises et celui des quelque 700 000 salariés intérimaires (IDCC 2378).

 

Il avait été ainsi établi au début de l’année que les négociations se dérouleraient en deux temps : d’abord celles concernant les travailleurs intérimaires, puis celles concernant les salariés permanents. Ce planning a débuté fin février avec l’ouverture des premières négociations.

 

Celles-ci ont finalement abouti début juin sur la signature d’un accord, annonce Prism'Emploi, préliminaire à l’appel d’offres et à la mise en concurrence également prévus par la réglementation. Par conséquent, les partenaires sociaux se sont mis d’accord pour lancer le second cycle de négociations, concernant donc les salariés permanents de la branche du travail temporaire, avant le 30 juin 2015.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

Nous vous recommandons

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Mercredi 8 novembre, les députés ont en commission, adopté un amendement pour élargir les pouvoirs du conseil d’entreprise, entité apparue avec la réforme du Code du travail. Quelles sont[…]

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX