Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Vie au travail : la difficile équation de l’équilibre entre vies privée et professionnelle

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Vie au travail : la difficile équation de l’équilibre entre vies privée et professionnelle

© D.R.

La 5e édition du baromètre Domplus/BVA sur les préoccupations de la vie quotidienne rappelle la prépondérance de la santé dans le quotidien des Français… et des entreprises.

Un accord national interprofessionnel dédié, une prise de conscience croissante, des mesures pilotes mises en œuvre : la qualité de vie au travail (QVT) s’inscrit petit à petit dans les logiques des entreprises.

 

Préoccupation grandissante dans les politiques de QVT : l’équilibre, côté salarié et/ou employeur, à trouver entre la vie professionnelle et le quotidien. Plusieurs acteurs du monde de la complémentaire santé se sont déjà penchés sur ce sujet (Gerep, Malakoff, Siaci Saint Honoré…), sujet causant de nombreuses difficultés.

 

C’est l’un des principaux enseignements du nouveau baromètre Domplus/BVA* sur les préoccupations de la vie quotidienne des Français : 72% des actifs interrogés sont ainsi préoccupés par cet équilibre – même si, dans les faits, 79% disent parvenir à une telle conciliation vie privée vs. vie professionnelle de manière satisfaisante.

 

Alors que 19% des actifs se disent insatisfaits de leur équilibre actuel entre vies personnelle et professionnelle, 37% déclarent avoir des difficultés à se concentrer sur leur vie professionnelle en raison de préoccupations de type personnel.

 

Les entreprises prennent-elles conscience de ces difficultés ? Près de deux actifs sur trois (62%) considèrent ainsi que leur employeur s’implique effectivement pour faciliter cette conciliation – c’est tout de même une baisse de cinq points par rapport à 2014. En pratique, le temps partiel temporaire (86%) et la suppression des réunions après 19 heures (69%) sont plébiscités par les salariés pour mieux gérer l’imprévu.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

 

* Méthodologie : étude réalisée par téléphone les 25 et 26 septembre 2015 sur un échantillon de 564 actifs, recrutés au sein d’un échantillon de 980 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX