Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Bien-être au travail : été rime avec flexibilité

Céline Tridon

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bien-être au travail : été rime avec flexibilité

Un tiers des salariés préfèrent partir hors-saison.

© Guittet Pascal

Souplesse des horaires, nouvelle organisation, possibilité de partir hors saison, … Durant l’été, les salariés aimeraient profiter d’une plus grande liberté, d’après un sondage Indeed sur le travail en juillet-août.

Comment rendre ses salariés heureux en été ? C’est la question qu’a soulevée le moteur de recherche d’emploi Indeed, dans une étude sur les Français au travail durant la période estivale*. Les résultats montrent qu’en matière de bien-être au travail, durant l’été, c’est la liberté qui prime. En effet, 69 % des salariés interrogés aimeraient profiter de cette période creuse pour pouvoir aménager leur temps de travail et jouir de plus de flexibilité dans l’organisation de leurs journées. 22 % aimeraient également avoir plus de choix quant à leurs dates de congés. Si juillet et août restent la période la plus propice aux vacances, un tiers des salariés plébiscitent les départs hors saison. Cette volonté est encore plus forte chez les 18-34 ans : ils sont 46 % à vouloir éviter juillet et août. Mais de manière générale, le choix de la période de congés reste un sujet épineux, 2 salariés sur 5 considérant les demandes de congés comme une source de conflits au sein de leurs équipes.

 

La température, un sujet qui fâche

 

Même si une majorité de Français se sentent de meilleure humeur en été, il reste difficile de faire des concessions. Parmi les prises de becs les plus fréquentes entre collègues : la température. En Ile-de-France, par exemple, près d’un salarié sur deux assure que la température au bureau peut générer des tensions. Gestion de la climatisation, ouverture ou non des fenêtres… Ils ont parfois du mal à se mettre d’accord entre eux. D’ailleurs, 60 % des salariés aimeraient que leur avis soit davantage pris en compte en ce qui concerne la température des locaux.

Enfin, pas question de se laisser aller à la paresse : en été, les salariés conservent leurs habitudes et respectent les mêmes horaires d’arrivée et de départ. Même la sacro-sainte pause déjeuner ne déborde pas sur le temps de travail. Des salariés sérieux, donc, qu’un petit rien rendrait heureux : 61 % des travailleurs aoûtiens attendent de leur entreprise de petites attentions, comme la distribution de glaces ou de jus de fruits frais.

 

 

*Méthodologie

Sondage réalisé en ligne via l’institut Bilendi du 29 juillet au 3 août 2016 sur un panel de 500 salariés travaillant en bureau.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX