Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Bien-être : les limites du travail dominical

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bien-être : les limites du travail dominical

Travailler le dimanche réduit considérablement le temps passé avec sa famille.

© Lumbroso Michael D.R.

Travailler le dimanche entraine une perte de la sociabilité familiale et amicale plus importante qu’un jour travaillé « classique ». Un écueil pour les salariés soucieux de leur qualité de vie au travail.

L’équilibre vie pro/vie perso est une composante importante de la qualité de vie au travail. Or, travailler le dimanche va à l’encontre de ce juste partage. En effet, d’après une étude publiée par l’Insee le 7 juillet 2016, le travail dominical a des conséquences plus importantes que le travail en semaine, notamment sur les temps familiaux. La perte de sociabilité parents-enfants est alors « quasiment multipliée par deux », car elle est 42% plus importante qu’un autre jour de la semaine. De même, les mères et les pères qui pointent le dimanche passent respectivement 69 % et 92 % de temps en moins avec leur famille.

 

Le dimanche, jour récréatif

 

Le temps de loisirs avec les amis est lui aussi raboté : il est réduit d’un quart d’heure en moyenne quand le dimanche est travaillé.

Les deux chercheurs de l’Insee à l’origine de cette étude, Jean-Yves Boulin et Laurent Lesnard, se sont appuyés sur l'enquête Emploi du temps menée par l'Institut de la statistique en 2009 et 2010, confirmant que le dimanche est « avant tout le jour des loisirs », avec en moyenne une durée des heures récréatives plus que doublée par rapport à un jour de semaine. De plus, un jour de repos en semaine ne permet pas de compenser pas cette perte de sociabilité. « Une partie des temps de sociabilité parents-enfants et amicale récréative perdus les dimanches ne sont pas récupérés pendant la semaine et correspondent à des pertes nettes pour les travailleurs dominicaux », soulignent les auteurs. En France, près de trois salariés sur dix sont concernés par le travail dominical.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX