Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Produit

Complémentaire santé des PME : l’offre commune d’APRIL et Harmonie Mutuelle avec la CGPME

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Complémentaire santé des PME : l’offre commune d’APRIL et Harmonie Mutuelle avec la CGPME

L’offre « Santé PME » est destinée aux entreprises appartenant à des branches non pourvues d’accord et placées devant le fait accompli à quelques semaines de la réforme de la généralisation de la complémentaire santé.

300 000 ? 500 000 ? Difficile de savoir combien d’entreprises ne sont pas encore couvertes en santé, à quelques semaines seulement de la réforme de la généralisation de la complémentaire santé. Toujours est-il, il reste de nombreuses TPE/PME à équiper et qui, alors que l’échéance du 1er janvier 2016 se rapproche, se retrouvent en situation compliquée.

 

C’est l’un des constats réalisés par la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) qui, suite à une consultation et un travail préalable, annonce début novembre le lancement d’une offre spéciale, « Santé PME », en partenariat avec APRIL Entreprise et Harmonie Mutuelle.

 

De nombreuses entreprises sont en effet dépourvues d’accord de branche professionnelle, accord qui, à la fois, permet d’informer les entreprises concernées de la proximité de cette échéance, recommande des organismes assureurs (sans caractère obligatoire) et/ou fixe des garanties minimales supérieures aux minima réglementaires, le « panier de soins ANI ».

 

>> A LIRE. Négociations sur la complémentaire santé : où en est votre branche professionnelle ?

 

Pour toutes ces PME en partie laissées pour compte, la CGPME a décidé de proposer un nouveau dispositif à destination de ses entreprises adhérentes, une « voiture-balai » pour reprendre l’expression du président de la CGPME François Asselin, afin que les PME concernées puissent tout de même rattraper le train de la réforme de la généralisation. « Il n’est pas question d’aller siphonner les branches ayant déjà signé des accords » insiste d'ailleurs M. Asselin.

 

Ce dispositif, qui se veut aussi simple que possible, se compose d’un socle de base (tarifé 20 euros par mois) au niveau du « panier de soins ANI » et de deux options facultatives, incluant notamment la chirurgie réfractive, les médecines douces, la parodontologie, la chambre particulière ainsi qu’une indemnité de naissance. L’ensemble des formules ici présentées rentre dans le cadre des nouveaux contrats responsables et, pour les travailleurs non-salariés (TNS), dans le cadre des contrats Madelin.

 

APRIL Entreprise et Harmonie Mutuelle, porteurs de l’offre, prévoient également dans ce cadre un dispositif d’accompagnement : « Il y a une attente des patrons de TPE/PME, sur la complémentaire santé, d’avoir un interlocuteur spécifique » note Jean-Eudes du Mesnil du Buisson, secrétaire général de la CGPME.

 

Là où APRIL et Harmonie assureront le socle de la même manière, ces deux organismes devraient se différencier sur la tarification des deux options, les services (réseau de soins, Betterise…) et l’ancrage territorial – APRIL n’étant pas implanté dans l’ensemble des régions. A noter qu’un site dédié, www.sante-pme.fr, sera bientôt mis à disposition des adhérents. Objectif de « Santé PME » : que « d’ici deux mois, la moitié des entreprises non encore couvertes le soit », espère M. du Mesnil du Buisson.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux en un clic :

 

000000157_illustration_large.jpg

Nous vous recommandons

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Responsabilité civile du dirigeant : ce que propose Axa

Les contrats d’assurance responsabilité civile pour les entreprises ne protégeant pas les chefs d’entreprise, Axa se positionne sur la RCD (responsabilité civile du dirigeant) en cherchant à se[…]

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Complémentaire santé : Verspieren lance Aunéor, nouvelle formule haut de gamme

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Bureaux d'études techniques : lancement d'une offre spécifique par la MGC

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Nouvelle couverture santé pour les salariés du secteur propreté

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX