Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre
Salariés

Épargne retraite : les PER Entreprises ont toujours le vent en poupe

Gwendal Perrin

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

tirelire

L'épargne retraite supplémentaire gagne du poids en France, tout en restant loin des standards européens.

© D.R.

Les cotisations des Plans d’Epargne Retraite Entreprises (PER Entreprises), dispositifs d’assurance retraite souscrits par les entreprises pour leurs salariés, continuent de croître sur le premier trimestre 2017.

Le développement des plans d’épargne retraite entreprises se poursuit sur l’année 2017. Les PER Entreprises, dispositifs mis en place par une entreprise au profit de ses salariés destiné à la préparation de la retraite, connaissent une croissance soutenue depuis plusieurs années, croissance continue sur le premier trimestre 2017.

La Fédération française de l’assurance (FFA) vient en effet de dévoiler les derniers chiffres sur le poids de l’épargne retraite supplémentaire en France sur le premier trimestre 2017. Les cotisations de ces PER Entreprises sont en hausse de 4,8% à 607 millions d’euros, tandis que les prestations progressent de 10,4% à 530 millions d’euros : la collecte nette s’établit donc à 77 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année.

Un poids nettement supérieur dans le reste de l'OCDE

L’encours global des PER Entreprises s’élève de son côté à 54,7 milliards d’euros, soit une croissance de 3,5%. À fin mars 2017, les PER Entreprises couvrent ainsi 4,2 millions d’assurés, enregistrant une progression de 3,8 % sur un an. Les plans d’épargne retraite entreprises garantissent le versement d’un revenu à vie, offrant ainsi une protection supplémentaire aux futurs retraités.

La FFA, en avril 2017, avait fait ses comptes : les prestations de retraite par capitalisation en France s’élevaient fin 2016 à 6,6 milliards d’euros, soit 2,1% de l’ensemble des prestations de retraite. Un pourcentage largement inférieur à celui des pays de l’OCDE (17,1%) : cette proportion est de 7,1% en Allemagne… et de 48,4% au Royaume-Uni.

Nous suivre