Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

La province, eldorado du bien-être au travail ?

Céline Tridon

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La province, eldorado du bien-être au travail ?

Départ en province : les cadres sont prêts à franchir le pas d'ici à trois ans.

© Cattaruzza Nathalie

Lassés des transports et de la pollution, quatre cadres sur cinq se disent prêts à quitter Paris pour  travailler en province. Pour gagner en qualité de vie, ils envisagent même de réduire leur salaire.

 

Travailler à Paris ? L’idée a fait son temps. Désormais, la capitale ne fait plus rêver, du moins pour 80 % des cadres. Ces derniers cherchent en effet leur bien-être ailleurs, selon une étude du site spécialiste de la gestion de carrière Cadremploi sur « Les villes préférées des cadres parisiens »*.  Paris se voit donc délaissée au profit de Bordeaux, choix de prédilection pour 56 % des interrogés. La ville du sud-ouest séduit par son climat doux et sa proximité avec l’océan, tandis que Lyon, 2ème du classement, convainc grâce à ses nombreuses opportunités professionnelles. Nantes complète le trio de tête, forte d’un dynamisme économique de plus en plus reconnu. Toujours devant Paris, sont ensuite citées les villes de Toulouse, Montpellier, Nice et Rennes. 

 

Des déménagements déjà programmés

 

Si les cadres boudent Paris, c’est notamment à cause du temps perdu dans les transports, véritable frein à leur épanouissement pour 70 % d’entre eux. A la liste des griefs s’ajoutent les problèmes de logement, la pollution, le coût de la vie et le manque de proximité avec la nature. Au final, 88 % des cols blancs recherchent un meilleur cadre de vie. Quant à la conciliation vie pro/vie perso, elle ne semble possible qu’en province. Aussi, les trois quarts des cadres interrogés envisagent de sauter le pas et de déménager dans les trois ans. Pour se faciliter la tâche, ils sont prêts à faire des concessions, comme accepter une baisse de salaire (54%), une reconversion professionnelle (48 %) ou même un éloignement temporaire de la famille.

 

 

*Méthodologie

Enquête réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 3 689 personnes, en juillet 2016.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX