Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Le salarié du futur sera nomade, mobile et autonome

Céline Tridon

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le salarié du futur sera nomade, mobile et autonome

Le salarié du futur adoptera un nouveau style de bureau, davantage axé sur le bien-être.

© Guittet Pascal

L’environnement de travail est un élément de bien-être en entreprise, à l’avenir encore plus prometteur. L’assureur Hiscox a en effet dressé une infographie sur le bureau du futur. Adieu les traditionnels plateaux et les horaires fixes : bienvenue aux bureaux debout et au télétravail.

La jeune génération entre dans la vie professionnelle avec des attentes parfois précises. Parmi celles-ci, l’espace de travail, qui devient un critère pour choisir son futur employeur. En effet, les jeunes recrues sont 93 % à ne plus vouloir d’un bureau classique, selon une infographie réalisée en juillet par l’assureur Hiscox. Passer ses journées assis à la même place, sans bouger ? Très peu pour eux. Alors que la sédentarité ne cesse de faire parler d’elle et de ses conséquences désastreuses sur l’organisme, le bureau assis/debout sera l’atout à adopter. Mais au-delà des questions de mobilier, c’est l’organisation même du travail qui doit être revue.

 

Salarié en télétravail ou travailleur indépendant ?

 

Hiscox rappelle que 72 % des managers sont favorables au télétravail, à condition qu’il soit encadré, et que 60 % des salariés travailleront de chez eux d’ici à 2022. Le travailleur du futur sera nomade et autonome. L’infographie révèle que 46 % des salariés envisagent la disparition de la hiérarchie et des services et que 56 % pourront décider eux-mêmes de leurs horaires de travail. Quitte à franchir une autre étape et à se lancer en solo si satisfaction ne leur est pas donnée… D’après Hiscox, 30 % de la population active en France sera composée de freelances, un bon moyen pour organiser sa journée et son poste de travail à sa guise. D’autant plus que les espaces de coworking continueront à se développer, appréciés pour leur caractère collaboratif. Le travailleur du futur refuse la solitude et continue de chérir sa pause café,  un moyen incontournable pour créer du lien et gérer les conflits.

Nous vous recommandons

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

Comment devez-vous aménager l'espace de travail de vos employés ?

L’employeur doit assurer à ses employés un espace de travail confortable, adapté à leur activité. Quelles sont les obligations de l’employeur ? Quelles sont les règles en matière de[…]

03/11/2017 | Qualité de vie au travail | Salariés
Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Mois sans tabac : si vous y pensiez pour votre entreprise ?

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Une journée pour réfléchir à la nécessité de redonner du sens au travail

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Compte épargne temps : les intérêts pour les salariés

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX