Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

Le shiatsu, l’allié bien-être en entreprise

Céline Tridon

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le shiatsu, l’allié bien-être en entreprise

En cabinet, une séance de shiatsu dure environ une heure.

© micromonkey - Fotolia

Discipline encore méconnue, le shiatsu s’invite peu à peu en entreprise. Adaptée à une démarche de qualité de vie au travail et à la vie professionnelle, elle séduit par sa simplicité et son efficacité. Le shiatsu aide en effet à combattre le stress, il réduit les risques de TMS et de RPS. Explications avec la praticienne Shahine Ismail.

Univers Santé Pro : Qu’est-ce que le shiatsu ? Quels en sont les bienfaits ?

Shahine Ismail : En japonais, Shiatsu signifie « pression des doigts ». C’est une discipline qui, par le biais de pressions et d’étirements, rétablit une bonne circulation de l’énergie dans le corps. Chez un praticien, la séance débute par un entretien, puis le receveur s’allonge, habillé, sur un futon, pour la technique manuelle. Elle dure entre 1 heure et 1 heure 30. Le shiatsu concilie à la fois l’écoute et l’approche corporelle, le tout dans le respect de la bienveillance. Il aide les personnes qui en bénéficient à prendre leur santé en main. Il a un impact positif notamment sur les migraines, les insomnies, le mal de dos. Il aide à gérer le stress. Plongées dans leur travail, certaines personnes ne prêtent pas attention aux signaux que leur envoie leur corps. L’objectif du shiatsu, c’est d’aider les collaborateurs à prendre conscience de leur corps pour en prendre soin.

 

Comment le shiatsu s’invite-t-il en entreprise ?

En entreprise, il est possible d’organiser des ateliers collectifs, où les collaborateurs utiliseront le shiatsu sur eux-mêmes. C’est une sorte d’automassage, appelé Do-In.

Généralement, je complète les séances collectives par de la méditation, avec des techniques de respiration. L’entreprise peut les proposer à ses collaborateurs soit dans le cadre d’événements ponctuels, (comme par exemple la Semaine de la Santé), ou de manière régulière sur l’année, avec des programmes qui s’inscrivent dans la durée. L’un des avantages du shiatsu est qu’il est très facile à mettre en place. Le seul matériel dont les participants ont besoin, c’est un tapis de sol et une couverture. L’atelier peut se dérouler dans une salle de réunion.

Face à ce succès, j’ai également proposé aux entreprises des séances individuelles, organisées dans les cabinets des praticiens de mon réseau, L’Arbre de Vie. Ces séances peuvent être financées par l’entreprise, dans le cadre de la prévention des risques psychosociaux (RPS) et des troubles musculosquelettiques (TMS). Les séances individuelles permettent de répondre à des besoins ciblés sur des populations qui ont des besoins particuliers. Elles présentent aussi l’avantage de la confidentialité.

 

 

Comment expliquez-vous cet engouement des entreprises pour le shiatsu ?

Au même titre que la méditation de pleine conscience ou l’ostéopathie, qui séduisent de plus en plus d’entreprises, le shiatsu répond au problème croissant du stress. Aujourd’hui, les problèmes de santé mondiale proviennent essentiellement des situations d’épuisement général, dont fait partie le burn out. Avec les technologies de l’information, le travail ne s’arrête jamais. De plus, la crise économique se traduit par une pression et des restructurations permanentes. Et les personnalités sont plus fragiles. Ces facteurs conjugués amplifient l’impact du stress et créent un besoin d’y remédier. Les entreprises sont happées dans un tourbillon, dans lequel les salariés sont sans cesse sollicités, et où la concentration devient une difficulté. Or, le shiatsu permet de prendre du temps pour soi. Reconnu en tant que profession par le ministère du Travail en juillet 2015, il apporte une réponse aisée à mettre en oeuvre. Il a donc sa place dans l’entreprise.

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX