Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Salariés

TPE : comment améliorer la prévention dans les petites entreprises ?

Gwendal Perrin

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

TPE : comment améliorer la prévention dans les petites entreprises ?

35 % des chefs de TPE interrogés considèrent que leur activité ne présente pas de risques pour leurs salariés et ne voient pas l’intérêt du Document unique d’évaluation des risques professionnels, note une étude INRS/ViaVoice datée de 2015.

© D.R.

Si les très petites entreprises (TPE) sont moins sensibilisées aux enjeux de la santé et de la sécurité de travail que celles de taille plus importante, différents outils d’action leur sont pourtant dédiés, en France mais également en Europe.

Comment atteindre les dirigeants et salariés des très petites entreprises pour évoquer des sujets de santé et sécurité au travail ? La question n’est pas nouvelle et certaines réponses existent déjà, par exemple au niveau des branches professionnelles, même si elles restent encore peu connues.

Cette réflexion a été au cœur d’une conférence tenue le 17 mai 2017 organisée par l’EU-OSHA (agence européenne pour la sécurité et la santé au travail) et la Commission européenne. L’EU-OSHA a en effet mis en place dès 2010 des outils d’aide à l’évaluation des risques à disposition des TPE, sous l’appellation OiRA.

Quatre outils lancés en France

Le projet OiRA (Online interactive Risk Assessment), implanté en France depuis 2011 par l’intermédiaire de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), a pour ambition de permettre aux TPE de procéder simplement et gratuitement à une auto-évaluation des risques auxquels elles sont confrontées. Une fois cette évaluation effectuée, les entreprises obtiennent un rapport d’évaluation et un plan d’action de prévention.

Pour l’heure, quatre outils OiRA sont disponibles en France, destinées aux micro-entreprises de quatre secteurs professionnels : transport routier, restauration, réparation automobile et commerces de détail non alimentaires (CDNA). Au niveau européen, 16 pays sont désormais partenaires de l’EU-OSHA, ce qui a permis le développement de plus de 120 applications OiRA.

Nous vous recommandons

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Responsabilité du dirigeant : comment par grand froid protéger vos salariés ?

Les salariés des entreprises du BTP sont particulièrement exposés aux conditions climatiques, c’est pour cela qu’il existe des règles et des moyens de les protéger. Quels sont-ils ? Les[…]

02/01/2018 | | Salariés
Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : un site internet pour prévenir les addictions au travail

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Qualité de vie au travail : la fréquence des accidents du travail historiquement bas

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Réforme du Code du travail : le compte pénibilité reconfiguré dans une ordonnance

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX