Avec le soutien de
L'Argus de l'Assurance
Nous suivre

Nous suivre Je protège mon entreprise

Dialogue social

TPE : les salariés enthousiastes mais inquiets sur la complémentaire santé

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

TPE : les salariés enthousiastes mais inquiets sur la complémentaire santé

60% des salariés pourraient souscrire une assurance santé complémentaire en cas d'offre insuffisante de leur employeur.

© Fotolia

70% des salariés de très petites entreprises voient favorablement la généralisation de la complémentaire santé au 1er janvier 2016, selon un sondage OpinionWay pour MAAF.

La généralisation de la complémentaire santé est un sujet qui intéresse visiblement les salariés des très petites entreprises (TPE). Selon un sondage OpinionWay pour MAAF réalisé auprès de 1 012 salariés du 14 au 21 octobre, 79% des personnes interrogées sont d’ores et déjà informées de l’existence de cette mesure, et 70% s’y déclarent favorables.

 

C’est du côté des salariés âgés de 50 ans et plus qu’on trouve la plus forte proportion de personnes accueillant positivement cette mesure (76%). Les femmes sont globalement mieux informées que les hommes sur cette question (86% contre 74%), mais y sont un peu moins favorables (64% contre 76%).

 

Nombreuses craintes sur l'application de la mesure

 

Toutefois, la majorité des salariés de TPE interrogés est inquiète de l’application de cette mesure par leurs employeurs. 94% disent en effet redouter les conséquences de cette mesure et 85% considèrent que les entreprises ne proposeront qu’une couverture minimale. Cette crainte n’est pas tout à fait infondée puisque selon le même sondage, 56% des chefs d’entreprise envisagent de proposer une couverture sociale a minima.

 

Par conséquent, 60% des salariés pourraient souscrire une assurance santé complémentaire si celle proposée par leur entreprise se révèle insuffisante, mesure plus difficile à assumer pour les ménages à faible revenu (47% des foyers gagnant moins de 1 000 euros par mois).

 

Autres objets d’inquiétude des salariés de TPE : 73% craignent un gel des rémunérations, 67% la diminution d’autres avantages sociaux, 43% la fin des embauches supplémentaires et même 12% des licenciements suite à l’application de cette mesure.

 

Nous vous recommandons

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Réforme du Code du travail : le conseil d’entreprise va évoluer

Mercredi 8 novembre, les députés ont en commission, adopté un amendement pour élargir les pouvoirs du conseil d’entreprise, entité apparue avec la réforme du Code du travail. Quelles sont[…]

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Code du travail : que va donner la fusion des instances représentatives ?

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Aéraulique, thermique, frigorifique : lancement d'une offre spécifique par le courtier SPVIE

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie : recommandation unique sur la complémentaire santé

Plus d'articles
Nous suivre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX